VIVRE SAVIGNY-LE-TEMPLE (77) - Le blog d'Alain Briard

Mot clé - candidat HOLLANDE

Fil des billets

3ème ANNIVERSAIRE ou (Ultime ?) LETTRE au PRESIDENT

Hollande_attend_5.jpg

3 ans que "Moi Président" s'est installé sous les ors de l'Elysée et que, plus jamais, a transformé notre démocratie en monarchie républicaine, ...sinon bananière !

3 ans que l'ennemi de la Finance donne des gages au Capital, que le changement promis pour maintenant s'est mu en trahison des promesses !

3 ans que ses "choix courageux" ont consisté à remettre en cause nos acquis économiques & sociaux et que ses 'réformes' pour relancer notre pays ou démocratiser nos institutions ont accentué la dérive libéro-capitaliste & renforcé le diktat de l'Etat !



Bref, tout compte fait, quel triste bilan, sombre & "globalement négatif", Monsieur le Président !!!

Hollande.gueule2.png

  • "Moi, Président", c'est Hollande, l'autre pays du chômage !
  • "Moi, Président", c'est François, le copain de Gattaz & l'ami des patrons du CAC 40 !
  • "Moi, Président", c'est Môssieu Hollande, qui n'aimait pas les riches mais qui est devenu leur président (comme l'autre avant lui) !
  • "Moi, Président", c'est François Hollande, ancien socialiste qui pensait faire une politique de Gauche avec des gens de Droite (Valls, Macron, Cazeneuve, Sapin, Rebsamen, Fabius, ...) !
  • "Moi, Président", c'est le capitaine de pédalo pour qui il n'y a plus de communistes en France en sachant qu'ils ont été 2 millions à voter pour lui en 2012 !
  • "Moi, Président", c'est Franchouillard, plus people avec ses exploits d'alcôve que près du peuple & des "sans dents"

Bon, allez, j'arrête là, ......la cour est pleine ..!

Mais Méfi !.....car ... QUI SEME LE VENT, RECOLTE LA TEMPETE !

communistes_1.jpg

 

LETTRE AU PRÉSIDENT

Hollande___la_Finance___son_amie___dixit_La_Tribune_.jpg Le président, à la faveur du drame de Charlie Hebdo, entend capitaliser sa cote et retrouver la faveur des Français ! Mais n’est pas Giscard qui veut, jouant de l’accordéon avec les éboueurs ; ou Chirac, palpant le cul des vaches ; ou encore Mitterrand, qui « cro(yait) aux forces de l’esprit » ! Quelle mascarade, quelle tristesse plutôt : alors que tous les indicateurs sont dans le rouge, que même au sein de son propre parti, les voix se font plus nombreuses pour un infléchissement de sa politique économique & sociale, le Président François Ier (mais ni roi, ni pape) a montré le vide sidéral de ses ambitions qui se limitent à l’accueil des Jeux Olympiques de 2024.

Lire la suite...

 

Ces Milliards qui nous asphyxient !

Çà y est ! Les différents ministres du Budget socialistes y sont enfin parvenus ! À force de tailler à la serpe dans les ressources des collectivités territoriales, ils ont fini par jouer à l’ « effet de ciseau » : si les budgets des départements et des communes ont pu, jusqu’à l’an passé, être équilibrés sans trop de souci, cette année plusieurs d’entre eux et elles vont devoir réduire leurs services quand ce n’est pas carrément en supprimer.

De fait, on ne peut pas soutenir les collectivités qui assurent désormais la plus grande part des services publics (c’est cela l’Etat libéral !) lorsque l’on a fait le choix de favoriser « le GRand KÂpitÂl » comme disait Georges Marchais !

Lire la suite...

 

VALLS & la Fin...mais de quoi ?

Valls.4.jpgOui, de quoi Valls souhaite-t-il la fin ? Du socialisme version "soc’-dém’", du PS, de la Gauche, …. ? Dans un entretien à l’hebdo Le Nouvel Observateur, agitateur d’idées en son temps, le premier ministre donne sa définition de la Gauche. Et là, enfin, pourrait-on dire, que du bonheur : on apprend que le PS est trop à Gauche, que cette Gauche est « passéiste » , bref que ce dont rêve Valls, c’est une sorte de Parti démocrate à l’américaine, cache-sexe pluraliste d’une société conservatrice ! Il regrette même que François Hollande n'ait pas tendu la main à Bayrou en 2012 ! Pour en faire son Premier Ministre ? C’est dire ! Vraiment, ce mec est forcément de Gauche !

Lire la suite...

 

HOLLANDE, l'autre ..... « PRÉSIDENT des RICHES »

Hollande___son_ennemi.jpg « Moi Président » avait dit un jour, il y a longtemps, bien avant d’être au pouvoir, qu’il ne les aimait pas, les riches. Il en avait remis une couche en janvier 2012, lors de son meeting au Bourget en dénonçant « (s)on ennemi, la finance » qui « n’a pas de nom, n’est pas élu » mais qui, finalement, dirige le monde. Et, bêtes que nous sommes, nous l’avons cru ! Car, aujourd’hui, ceux qu’il n’aime pas, ses ennemis désormais, ce sont les pauvres, les « sans-dents » !

Lire la suite...

 

« On ne prête qu’aux Riches (les Banques) » !

BCE_-_immeuble.jpg C’est une dépêche de l’AFP qui nous l’a appris, mais il semble que seuls les Suisses l’aient reprise : ben oui, dès qu’ont parle de banques, nos amis Helvètes lèvent la main ! Ainsi, les banques de la zone Euro pourront emprunter 1000 milliards € à la BCE dans le cadre du nouveau programme annoncé le mois dernier, baptisé TLTRO (sic !), grâce au « Super Mario » qui trône à Francfort, Mario Draghi, le gouverneur de la BCE, ancien de chez Goldman-Sachs, la banque qui a participé à la banqueroute de la Grèce.

Lire la suite...

 

La Hollandie, l’autre Pays ... des Régions

Hollande_attend_1.jpg Je ne sache pas que la Hollandie, après s’être présentée comme une posture (« Moi Président, ….), s’être incarnée comme une nouvelle idéologie politique (l’ultralibéralisme de Gauche), avoir symbolisé une nouvelle époque de l’histoire de France (le retour de l’Ancien Régime), avoir inauguré un nouveau mode de dialogue social (« Oui Patron(s) »), était appelée à devenir un nouveau pays ! Parce que, et c’est pour bientôt, notre Président va accoucher d’un nouveau bébé : la France des Régions, « machin » (comme disait De Gaulle en parlant de l’Europe) né de son « cerveau d’amour » (comme on disait de celui de Staline) mais qui ne faisait même pas partie des « 60 mesures » du candidat Hollande François !

Lire la suite...

 

G20 & « mesures impopulaires »

G20.1.jpgC’est étonnant comme l’information ne circule pas à la même vitesse et/ou dans la même direction selon l’angle sous lequel on l’observe. Prenez le G20, réunion des 20 pays les plus riches du monde : en général, l’on glose sur la cravate d’un tel, la santé d’un autre ou la compagne (ou l’absence de cette dame) d’un certain ! Mais sur les vraies décisions qui s’y prennent, Nada !

Eh bien, je suis en mesure de vous dire que le dernier opus de ce cénacle n’a rien à voir avec le nom de l’enseigne dont il est l’homonyme (les magasins G20) : on peut attendre en vain une hausse du pouvoir d’achat car point de rabais, nulle promo, ni « hard discount » !

Lire la suite...

 

1er Décembre : pour une (vraie) Réforme fiscale

Affiche-NON_TVA__Taxons_K.jpg

Le candidat François Hollande l’avait promise, le Président Hollande François la repousse aux calendes grecques même si le Premier Ministre affirme vouloir l’inscrire dans son agenda. En effet, engager une véritable « révolution copernicienne » de l’impôt (progressivité accrue de l’IRPP, suppression de la hausse de la TVA prévue au 1er janvier, réduction du taux de TVA sur les produits courants, taxation des ‘succédanés’ improductifs du capital) est un gage de justice sociale, voire d’efficacité économique. Sur ce dernier point, il n’est que de songer au crédit impôt compétitivité de 20 milliards accordé au patronat sans aucune condition de résultat en termes d’emploi, de formation et d’investissement productif !

Affiche-1erD_cembre.bmp

GRANDE MARCHE dans PARIS

Le 1er DÉCEMBRE

à 13h30 – de la Place d’Italie vers Bercy



Que François Hollande applique enfin, un tant soit peut, le programme pour lequel il a été élu ! On peut y lire, notamment, « Engager une grande réforme fiscale » (mesures 9 & 14).

En mai dernier, il se vantait d’avoir réalisé en 1 an, en grande partie, ses promesses : j’ai bien cherché, ni l’ANI, ni les cadeaux au patronat, ni le report de l’âge de la retraite n’y figuraient pourtant !

Front de Gauche

Affiche-_R_volution_fiscale.jpg

PCF.foule_et_drapeaux.jpg

 

VIVE L'IMPÔT !

argent_-_fisc_3.jpg Face à l’offensive du patronat & de la Droite, il convient de rappeler quelques principes républicains & de vie en société. Il est vrai que l’on peut aussi rappeler à F.Hollande sa promesse d’engager une grande réforme fiscale qui permettrait de réhabiliter l’impôt, mais surtout d’en faire un outil de justice sociale & d’efficacité économique. D’autant que ceux qui n’ont pas de critique plus virulente contre les impôts, taxes & autres prélèvements sont ceux qui profitent le plus, qu’il s’agisse des niches fiscales, des exonérations mais aussi de l’accès à tout ce qui est réalisé grâce à l’argent public en termes d’infrastructures (TGV, aéroports) ou d’équipements (loisirs & culture)

Lire la suite...

 

EFFORT ! QUEL EFFORT ?… ou le CHANGEMENT dans la CONTINUITÉ

Ayrault.1.jpg Çà y est …., enfin …, ouf, il était temps……Ayrault a annoncé que l'Etat allait faire un effort « sans précédent » pour le budget 2014 : 15 milliards ! Chouette, de l’argent pour financer l’éducation, la santé, l’emploi, le logement, la culture !

Ben…. Non ! Ce sont 15 milliards d’économies, selon l’orthodoxie libérale, désormais bien en cour à l’Elysée, à Matignon & à Bercy. Il ne s’agit en fait que de la reconduction du budget 2013 dont 10 milliards avaient déjà été votés pour cause de rigueur budgétaire. Pourtant, il convient de se rappeler, malgré le discours rigoriste, les 20 milliards octroyés aux entreprises (crédit impôt compétitivité)

Lire la suite...

 

QUESTIONS au Président HOLLANDE (5)

Hollande_2012_-__lu_2.jpg Alors, François, qu'avez-vous attendu pendant ces 400 jours & quelques.....? Qu'attendez-vous encore....que la France devienne la Turquie ou le Brésil, que la Place de la Bastille ou celle de la Nation devienne la Place Takhir ou la Place Taksim ? Qu'attendez-vous surtout pour mettre en oeuvre vos "60 Mesures" ? Certes, vous avez créé la BPI (mesure 1) mais sans réels moyens et avec, déjà, le scandale du train de vie de ses dirigeants ; vous avez ‘surtaxé’ les riches (mesure 15) mais bien modestement ; vous allez permettre aux salariés ayant commencé à travailler tôt de pouvoir partir en retraite (mesure 18)...mais les autres ? ; vous venez de permettre le mariage homosexuel, mais après tant de tergiversations (mesure 31) ; vous proposez des emplois d'avenir pour les jeunes (mesures 33 & 34) mais il le voient bien bouché, ..........Donc, tout compte fait, « C’est un peu court, jeune homme ! »

F.Hollande_attend_1.jpg Etat des lieux de votre programme, un an après votre arrivée au pouvoir ..!

Lire la suite...

 

QUESTIONS au Président HOLLANDE (4)

Hollande_2012_-__lu_2.jpg Cette fois, pas besoin de me casser la tête pour commenter les faits & gestes du Président, les militants du PS m’ont fourni la matière : jeudi dernier 16 mai, le jour de la conférence de presse de F.Hollande, le PS local distribuait à la gare un tract (voir ci-contre) vantant la première année de l’hôte de l’Elysée. Le moindre que l’on puisse dire, c’est que le service Com’ de la rue de Solférino n’y est pas allé de main morte dans le satisfecit et le panégyrique, et dès le titre : « Un An d’Engagements tenus, un An de Changement ». Bigre !PS_-1an.jpg

Lire la suite...

 

MORALISER la VIE POLITIQUE ? (2) ou "sur le Fond"

Cahuzac.jpg« L’affaire Cahuzac » & ses suites ont soulevé davantage de questions qu’elles n’ont apporté de réponses . Ne faut-il pas y voir comme une sorte de paradigme, ou dit autrement, « l’arbre qui cache la forêt » ou « la partie émergée de l’iceberg » : la déclaration de patrimoine ne règle rien car il existe plusieurs manières de la contourner : biens aux noms du conjoint ou des enfants, part de sociétés commerciales ou de SCI à des prête-noms, …… Cette affaire met en lumière les relations entre le monde politique et le monde des affaires, qui ont toujours existé, mais ce qui est nouveau, c’est que ce sont des gens qui se réclament de la « Gôche » qui y sont empêtrés. Quant au problème de fond de la fraude et de l’évasion fiscales, il n’est qu’un avatar supplémentaire de notre radieux mode d’organisation économique et de ses succédanés politiques et sociaux, j’ai nommé le capitalisme et ses déclinaisons libérales.

Lire la suite...

 

Le VOTE de la HONTE sur l'ANI

Concrétisation dans la loi de l’accord du 11 janvier entre le MEDEF et trois syndicats, le vote de l’Accord National Interprofessionnel, dit logo_AN.jpgde « sécurisation de l’emploi » ne peut que susciter le même sentiment que l’accord lui-même, mais, partant, avec davantage d’indignation puisqu’il légalise un recul social, les députés s’étant auto-limités à amender ce texte conformément à la volonté du Président Hollande. Au fait, vous saviez que ce projet venait en débat à l’Assemblée ? Sans doute pas puisque depuis mardi 2 avril, jour du début de la discussion, les médias n’ont parlé que de « l’affaire Cahuzac »

Lire la suite...

 

STOP à l'EVASION FISCALE

fraudes.Cahuzac.jpgAttention à la crise.....de nerfs. L'affaire Cahuzac revèle à ceux qui l'ignorait le jeu favori des riches : la fraude et l'évasion fiscales. Elles prêteraient à sourire s'il ne s'agissait d'un véritable hold-up contre l'Etat, contre l'argent public, pour quelques 80 milliards d'euros par an !! . OUi, vous avez bien lu : 80 milliards, pas quelques dizaines de millions de fraude aux prestations sociales dont sont accusés les pauvres ! C'est ce que révèle le rapport sur la fraude fiscale publié par le syndicat Solidaires-Finances publiques (ex-Snui).

Lire la suite...

 

C'EST QUI LES VOYOUS ?

Luttes-PSA1.jpgDepuis quelques temps, un spectre hante la France quant à la situation économique et social de notre beau pays à l’avenir radieux. S’agit-il de savoir pourquoi le gouvernement Socialiste-Vert tarde à mettre en œuvre une politique de Gauche ? Non. S’agit-il de s’interroger sur la déliquescence de notre industrie et l’explosion du chômage ? Pas davantage. Le sujet de préoccupation, en forme d’accusation le voici, bien plus mesquin : les salariés, notamment ceux qui se battent pour leur emploi, pour le maintien de la production en France et contre la fermeture de leur entreprise, ainsi que les syndicats qui les soutiennent, sont considérés comme les responsables des fermetures d’usines ! Décryptage…..

Lire la suite...

 

L'APPEL de GRIGNY

HLM_2.jpgEn décembre dernier, des acteurs de la Politique de la Ville se sont retrouvés dans cette commune de l'Essonne pour réfléchir ensemble à ce que devrait être, dès aujourd’hui, une politique ambitieuse en faveur des communes constituées de quartiers populaires. Cette ambition, c’est faire en sorte que tout un chacun, comme ailleurs sur des territoires moins stigmatisés, puisse pleinement jouir de ces droits fondamentaux que sont l’accès à l’emploi, au logement, à la santé, à la culture,…..bref, que le socle républicain y soit restauré, quand ce n'est purement refondé ! J’ai participé à cette journée riche en échanges et propositions. Voici le texte que les participants ont décidé d’adopter comme « Charte »

Lire la suite...

 

VOEUX 2013

2013.1.bmp Etant toujours en Janvier, il n'est trop tard pour sacrifier aux traditionnels voeux de bonne santé, d'épanouissement personnel et professionnel.Pourtant, en ce début 2013, ils ont un étrange arrière-goût, comme si on les exprimait sans trop y croire, ou, plus sûrement, sans illusion sur ce que l'année nous réserve. Comme si les événements politiques de 2012 n'étaient plus qu'un lointain souvenir, entre perspectives de changement, enthousiasme d'une victoire électorale et premières réalités d'un pouvoir aux ordres des marchés.

Lire la suite...

 

La PORTE de DROITE

Hollande_chanoine_Latran_3.png

Après 6 mois de de pouvoir du couple Hollande-Ayrault, le doute et les interrogations ne sont plus de mise. Comment ne pas aller plus loin que le titre d’une chanson de J.Ferrat (« La Porte à Droite ») qui, en 1986, constatait, déjà, que les choix du gouvernement socialiste de l’époque (avec F.Mitterand Président et L.Fabius Premier Ministre) ne pouvait qu’amener le retour de la Droite au pouvoir (ce qui arriva en 1988 avec la 1° cohabitation) ? Comment ne pas reconnaître que le choix et le vote des communistes contre la participation de leur parti au gouvernement de J-M.Ayrault était une bonne et sage décision ?

Lire la suite...

 

Fracture politique…. au PS

Il n’ y a pas qu’au Front de Gauche, chez les communistes ou les partisans de J-L.Mélenchon que l’on trouve des « mauvais coucheurs », des « oiseaux de mauvais augure » et autres râleurs invétérés. L’action du gouvernement fait de plus en plus grincer des dents au Parti socialiste lui-même : pas simplement des déclarations de déception ou de mise en garde, mais de réelles décisions de rupture avec les choix du couple Hollande-Ayrault.

Lire la suite...

 

CAS de CONSCIENCE

Il est rare que je m’exprime ici sur un thème dit de société, mais l’affaire est trop grave pour ne pas la verser au débat et ne pas voir qu’elle est symptomatique de la situation politique que connaît aujourd’hui notre pays. Ce sujet brûlant, c’est le mariage homosexuel, euphémisé en « mariage entre deux personnes de même sexe », et même en « mariage pour tous » (comme il y a le « sport pour tous », « la culture pour tous »,…. ) ! Homosexuels_1.jpg

En effet, cette question, au-delà des aspects juridique ou sociologique, amène à s’interroger sur la gestion de décisions politiques (mêmes polémiques) par un pouvoir légitime qui semble davantage préoccuper de rendre des comptes à ceux qui le dénigrent plutôt qu’à ceux qui l’ont fait roi.

Lire la suite...

 

CHOC de COMPÉTITIVITÉ …..de GAUCHE ?

Depuis 6 mois et l’arrivée des Socialistes au pouvoir, l’UMP, occupée à sa guerre de succession, s’est faite doublée, comme adversaire du gouvernement par tout ce que le patronat compte d’organisations, de ‘think-tanks’, voire même d’initiatives pseudo-spontanées . De démarches volatiles (au double sens du terme : rappelez-vous les « Geonspi », groupuscule disparu aussi vite qu’il était apparu, une fois, c’est vrai, qu’il eut obtenu satisfaction) en martelage du MEDEF, l’on n'entend plus qu’un mot en ce moment : « COMPÉTITIVITÉ » remis au goût du jour par Mme Parisot.

Lire la suite...

 

EXPLICATION de VOTE (1)

T_l__5.jpg Rompant avec un ‘black-out’ ante-diluvien, depuis quelques semaines, la presse, tous azimuts, retrouve l’existence du PCF et de ses élus : les communistes devraient s’en féliciter s’il ne s’agissait pour les médias, télévisions, radios et journaux confondus, ceux appartenant aux milliardaires sarkozistes comme ceux relevant du service public, de nous faire ressortir du placard pour mieux nous discréditer à l’occasion des débats, au Parlement, sur des textes majeurs comme la programmation budgétaire ou le financement de la Sécurité sociale.

Donc, plutôt qu’un long exposé, voici les attendus qui ont amené les parlementaires communistes à refuser de voter les projets de programmation des finances publiques 2012-2017 et le projet de loi de finances pour 2013 logo_AN.jpg

Commençons par l’Assemblée Nationale, avec André Chassaigne, président du groupe communiste. Chassaigne_2.jpg

Lire la suite...

 

QUESTIONS au Président HOLLANDE (2)

Hollande_2012_-__lu_2.jpg

En juillet, il fallait « donner du temps au temps », plutôt au gouvernement, afin d’engager les réformes nécessaires à la sortie de crise. Les « Cent Jours » n’ont guère amené leur lot de mesures phares, même symboliques, puisque le « tournant de la rigueur » s’est produit au bout de deux mois. Désormais, ce sont ces six mois de gouvernement de la gauche socialiste et écologiste qui ne laissent pas d’interroger, non pas tant sur la volonté politique d’engager des réformes que sur la direction à prendre : à Gauche ou à Droite !?

Lire la suite...

 

Qui sont les Pigeons ?

Geonpis.jpg

Ou, pour parler plus ‘in’ : « C’est qui les Jonpis ? » ou plutôt les dindons de la farce ? Il a suffi qu’une poignée de patrons anonymes, dénommés « Les Geonpis », diffuse des messages incendiaires sur le Net contre la réforme fiscale du gouvernement pour que le reste du patronat, MEDEF en tête, et l’UMP (inénarrable Copé !) crient « haro » sur le gouvernement, le sommant de retirer ce texte de partageux ! Et que croyez-vous que fit Ayrault ? Sans coup férir, il leur donna raison : quel Buzz !

Lire la suite...

 

Contre le TSCG ou le Traîté Singulièrement Contraire (à l’intérêt) Général

L'une des promesses de campagne de François Hollande, bien timide de prime abord, puis reprise dans ses « 60 mesures » (proposition no 11) était de "revoir" le nouveau traité européen dit TSCG (traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance).

De fait, oui, il instaure :

  • la stabilité des profits et des rentes des spéculateurs
  • la coordination des politiques d'austérité
  • la gouvernance supranationale au détriment des peules et des Etats

C'est pourquoi, ce texte ne saurait être adopté par le Parlement français, maintenant que ses 2 chambres ont une majorité de Gauche.

C'est pourquoi, il nous faudra être nombreux Dimanche 30, à la Nation, pour réclamer un référendum

Lire la suite...

 

QUESTIONS au Président HOLLANDE (1)

Hollande_2012_-__lu_2.jpg

Finalement, c’est le cœur gros que je me résous à poursuivre mes interviews imaginaires du candidat devenu Président, d’où le changement d’intitulé. Voulant être « normal » (sic !), il donne l’impression que le costume de Président ne lui sied pas. Cela ne me gêne en rien : mieux vaut un Président discret mais efficace qu'un gesticulateur dont on a vu pendant 5 ans les effets de manche et le bling-bling, sans parler de ses propos de charretier ! Oui mais voilà, voulant « donner du temps au temps », son gouvernement n’a pas encore vraiment enclenché la marche avant du train de la Gauche , censée s’engager sur la voie du « Changement, (c’est maintenant) »

Lire la suite...

 

Du Passé, Faisons Table Rose ?

Etat_-_1.jpg Allez, commençons par un jeu de mot pour rappeler la victoire du PS : mais il est évident qu' il y a longtemps que les socialistes ne chantent plus L'Internationale et ne se réclament plus de la révolution universelle des travailleurs. Désormais ils ont tous les pouvoirs en main, tous les rouages de l`Etat : le Président de la République, le gouvernement, les deux chambres du Parlement, la quasi-totalité des Régions, la grande majorité des Départements ainsi que celle des grandes villes, sans compter tous les organismes para-étatiques, agences, comités, conseils et autres (hautes) autorités dont les membres sont nommés par une ou plusieurs des institutions ci-dessus ! Question : que vont-ils faire de tout ce Pouvoir ?

Lire la suite...

 

EMPLOI : PRIORITÉ des FRANÇAIS

Ce qu’électeur veut, le gouvernement peut ?!…..à condition que l’on empêche les patrons-voyous de sévir, à savoir punir ceux qui utilisent des méthodes illégales pour faire taire les salariés demandant de meilleures conditions d’emploi ou qui n’hésitent pas à mettre la clé sous la porte, volontairement, après avoir dilapidé les richesses des entreprises. travail_1.jpg

En effet, qui crée la richesse sur le lieu de travail, sinon ceux qui produisent, à savoir les salariés ? Eh oui, messieurs les patrons, sans les ouvriers, employés, cadres et ingénieurs, que sont vos millions de « capitaux investis », sinon des « chiffons de papier »

Lire la suite...

- page 1 de 2