VIVRE SAVIGNY-LE-TEMPLE (77) - Le blog d'Alain Briard

Mot clé - Sénart

Fil des billets

'Réforme' territoriale : Quelle réforme ?

Alors que les frasques de Nabilla & le déjeuner entre Fillion & Jouyet occupent les médias en nous faisant oublier, tel « l’opium du peuple » (Marx), les vraies questions (chômage, pouvoir d’achat, santé, éducation, logement,…) , le gouvernement poursuit son œuvre de destruction massive de ce qui fait l’originalité française en matière institutionnelle & de démocratie. Dernière ‘réforme’ en date, l’architecture territoriale : si l’on n’entend plus guère parler des Régions et peu des métropoles, l’actualité est aux regroupements de communes et leurs intercommunalités (pour nous, le SAN & ses huit communes).

Lire la suite...

 

Le PCF aux Municipales : re-CHICHE !

CM_1.jpg Dans l’article précédent, nous avions approché la question des Municipales sous l’angle sénartais (complété par la diffusion d’un tract de notre section) qui brossait le tableau de la situation politique & sociale nationale tout en présentant l’état d’esprit avec lequel le PCF avait engagé des négociations avec le PS en vue de ces Municipales, n’abordant pas la contradiction que d’aucuns, y compris dans nos rangs, n’ont pas manqué de soulever : « Comment pouvez-vous être en désaccord avec le PS au niveau national & vous allier avec lui pour les Municipales ? » , voire même, plus sévères : « Comment vous, les Communistes, pouvez-vous accepter de travailler localement avec ceux qui soutiennent la politique anti-sociale de Hollande ? »

Réponse ci-dessous, à 2 jours du scrutin !

Lire la suite...

 

Le PCF & les Municipales : CHICHE !

CM_5.jpgSans arrière-pensée , ni regret, le PCF s'est engagé dans la bataille des Municipales. Qu'ils fassent le choix de listes d'union avec le PS ou de listes autonomes Front de Gauche, les communistes sont animés par le même objectif : mettre tout en oeuvre pour constituer le plus large rassemblement face à la Droite. A Sénart, les négociations ont abouti le plus souvent à des accords, et c'est le cas à Savigny-le-Temple.

Lire la suite...

 

HÔPITAL de Melun, Tout fout le Camp...(bis) !

Les membres du Comité de défense de l’hôpital de Melun ainsi que les élus, dont Michel Billout, sénateur communiste, restent mobilisés pour obtenir que l'établissement de la ville-préfecture soit reconstruit et géré comme hôpital de plein exercice entièrement public. Considérés comme des oiseaux de mauvaise augure ou les défenseurs d'un combat d'arrière-garde parce qu'ils sont attachés à un service public de santé de qualité, ils ont aujourd'hui la confirmation que leurs arguments disaient vrais puisque l'aveu vient de l'Etat lui-même !

Lire le communiqué :

Lire la suite...

 

Communiqué de presse du groupe Front de Gauche du Conseil général 77

"Les élus du groupe Gauche Républicaine et Communiste continuent de s’inquiéter de l’insuffisance des mesures engagées et des conditions dans lesquelles le budget pour 2014 du Conseil Général se prépare".

"Le dernier trimestre 2013 est marqué par une forte hausse des Allocations Individuelles de Solidarité pour le handicap, les personnes âgées ou le RSA. Cette hausse révèle la progression du nombre d’hommes et de femmes qui, sur le territoire seine-et-marnais, dépendent de ces allocations pour vivre. A cela s’ajoute un nombre tout aussi croissant et inquiétant de travailleurs et de travailleuses confrontés quotidiennement à de graves difficultés économiques" (...)

"Malgré tout, le gouvernement reconduit (l)es politiques (d'austérité). La loi de finances pour l’année 2014 prévoit une réduction de 1,5 milliard d’euros aux collectivités locales. Pour le département de Seine-et-Marne, l’impact pour 2014 est évalué à environ 4 millions d’euros". (...)

Le risque est donc grand "de voir disparaitre des pans entiers de service public, d’affaiblir l’autonomie des collectivités locales et donc la démocratie".

"Le Département est l’une des collectivités qui accompagne les populations pour traverser cette période. Il est la collectivité chef de file de la solidarité. Et le Conseil général de Seine-et-Marne a volontairement mis cette valeur au coeur de sa politique. La majorité départementale (PS/PCF ndlr) s’est construite autour de ces valeurs de solidarité : le logement social, la prévention spécialisée, la téléassistance, l’enfance et la jeunesse, le sport pour tous"... "Plus que jamais la population seine-et-marnaise a besoin de ces politiques".

"La majorité du Conseil général de Seine-et-Marne dénonçait hier le refus du gouvernement Sarkozy–Fillon d’honorer sa dette envers les collectivités territoriales. Ce qui ne pouvait être admis hier ne peut l’être aujourd’hui". (...) "Or on sait que pour la Seine-et-Marne à elle toute seule ce sont 100 millions d’euros qui manquent cette année pour compenser ces allocations" (...)

"Pourtant des richesses continuent de s’accroitre sans être mobilisées" :

  • "Les 500 plus grandes fortunes françaises détiennent 267 milliards €".
  • "Les prévisions de profits des groupes du CAC 40 sont estimées à plus de 80 milliards d’euros pour 2013, dont la moitié est accaparée par les dividendes des actionnaires"

"Sans parler de la fraude et de l’évasion fiscale nationale et internationale qui font perdre à notre pays 60 à 80 milliards d’euros chaque année (...) Un dixième de ces richesses suffirait à rembourser la dette d’une année de l’Etat envers tous les départements". (...)

C'est la raison pour laquelle ''"les élus du Groupe Gauche Républicaine et Communiste appellent les Seine-et-Marnais à venir s’exprimer lors des réunions publiques organisées dans le cadre de la préparation du budget du Département".''

Cela tombe bien, l'une d'entre elles est prévue sur Sénart, le 3 décembre au SAN (Hôtel de la Communauté, derrière le Carré Sénart)

 

(D')accord ou pas d'accord pour les Municipales de 2014 ?

CM_1.jpg

L’Humanité titrait il y a peu, en évoquant l’état d’esprit & les principes qui guident les communistes concernant les élections municipales de mars 2014 : "démarche nationale, stratégies locales" . Qu'ils fassent le choix de listes d'union avec le PS ou de listes Front de Gauche, les communistes sont en effet mus par le même objectif : mettre tout en œuvre afin de constituer le plus large rassemblement à Gauche, avec ou sans le PS, ce dernier, soit parce qu’il se trouve en position hégémonique, soit parce qu’il considère qu’il incarne la Gauche à lui seul, n’hésitant pas à se passer de toute démarche à l’égard d’éventuels partenaires, voire à chercher des alliances ....au Centre (avec le MoDem à Clermont-Ferrand)

Lire la suite...

 

CM 28 Juin 2013 (suite) : quel avenir pour le SAN ?

CM_1.jpg Il y avait un point à l'ordre du jour, qui, malheureusement, n’a guère suscité le débat. Présenté, il est vrai, comme une délibération ‘technique’, le texte n’en était pas moins clair sur les ambitions affichées. Si l'on peut se féliciter, et je l'ai fait, que le SAN soit davantage représentratif des communes dont il se compose, en revanche, la question de l'élargissement de ses domaines de compétence pose à la fois la question de l'avenir des communes et celle de l'enjeu démocratique pour celles-ci.

Voici l'essentiel de mon intervention

Lire la suite...

 

La LUTTE des CLASSES....à Savigny !

palettes__ATS_.bmpConnaissez-vous ATS et en connaissez-vous les conditions de travail ? Cette petite entreprise de la zone industrielle (quelques 30 salariés) dont l’activité est le re-conditionnement/réparation de palettes emploie surtout une main d’œuvre non qualifiée. Bien qu’à notre porte et de petite taille, cette société a connu un bref « conflit social », une grève de quelques jours : à ce titre, elle constitue un cas d’école du système capitaliste, car s’y retrouve toute la logique du système d’exploitation dans une économie mondialisé. Explications.

Lire la suite...

 

C'EST QUI LES VOYOUS ?

Luttes-PSA1.jpgDepuis quelques temps, un spectre hante la France quant à la situation économique et social de notre beau pays à l’avenir radieux. S’agit-il de savoir pourquoi le gouvernement Socialiste-Vert tarde à mettre en œuvre une politique de Gauche ? Non. S’agit-il de s’interroger sur la déliquescence de notre industrie et l’explosion du chômage ? Pas davantage. Le sujet de préoccupation, en forme d’accusation le voici, bien plus mesquin : les salariés, notamment ceux qui se battent pour leur emploi, pour le maintien de la production en France et contre la fermeture de leur entreprise, ainsi que les syndicats qui les soutiennent, sont considérés comme les responsables des fermetures d’usines ! Décryptage…..

Lire la suite...

 

PARIS est à Nous !

UNIGO

Le STIF et la Région viennent de décider le « dézonage du pass Navigo les week-ends et jours fériés », en clair : les titulaires de pass, par exemple, de zones 5 & 6 (vous habitez Combs et vous travaillez à Melun) pourront, le samedi, aller à Paris sans payer un ticket supplémentaire !

C’est un premier pas vers la proposition du PCF/Front de Gauche, dès 2010, lors des élections régionales, d’instaurer une zone unique, donc un tarif unique en Île-de-France. Mais il reste d’autres pas à franchir pour voyager via un service public digne de ce nom.

D’où le communiqué du groupe communiste-Front de Gauche au Conseil régional.

Lire la suite...

 

SANTE en DANGER (2)

Sant__-_D_fense_H_pital.jpgFace aux nouveaux défis de santé publique : « prise en charge globale » des patients, recherche médicale de pointe, addictions, mal-être et psychiatrie, retour de maladies éradiquées (tuberculose),…., les gouvernements de Droite qui se sont succédé depuis 10 ans n’avaient rien trouvé de mieux que de privatiser l’offre de soins. Non pas en augmentant le nombre de médecins généralistes (relèvement du ‘numerus clausus’) ou en favorisant leur installation en libéral, mais en laissant des groupes privés , et qui plus est du BTP ( !) comme Eiffage ou Vinci, gérer des hôpitaux via les fameux PPP (partenariats publics-privés). En l’espèce, le scandale du nouvel hôpital d’Evry ne semble pas avoir refroidi les autorités de santé, au premier rang l’ARS, présidée par l’ancien ministre socialiste, Claude Evin, de renouveler les expériences en Seine-et-Marne.

Sant__-_CHSF_2.png

Lire la suite...

 

ECOLE du 77 en DANGER

Décidément, la Seine-et-Marne est bel et bien un territoire délaissé par les pouvoirs publics. Alors que l’Etat nous demande d’accueillir toujours plus de logements, mais qu’on ne voit point arriver les emplois ; qu’il veut nous faire croire que le 77, ce sera bientôt l’Arabie Saoudite ou le Qatar parce que son sous-sol regorgerait de gaz de schiste ; ce qui fait la vie des habitants et des salariés au quotidien est systématiquement laissé à vau-l’eau ou démantelé : les transports, la santé et l’éducation. L’école : parlons-en !

Lire la suite...

 

Çà va Faure ? (1° partie)

11__circons._3.jpg Je savais les Socialistes admiratifs des Etats-Unis mais de là à mener une campagne à l’américaine ! En effet, c’est un véritable staff déployé sur la 11° circonscription qui a été mis au service d’Olivier Faure. A croire que la vie locale, j’entends en terme de gestion du quotidien, s’est arrêtée le temps des Législatives pour soutenir le poulain de F.Hollande et J.M.Ayrault, d’ores et déjà nommé collaborateur du Premier ministre ! C’est vrai que çà prend du temps de connaître les villes et leurs habitants quand « on n’est pas du coin » !

Lire la suite...

 

« Pourquoi je suis candidat »

Les 10 et 17 juin auront lieu les élections législatives pour renouveler l’Assemblée Nationale. Celle-ci, depuis 2007, est aux ordres de N.Sarkozy, des marchés financiers et des multinationales (pétrole, banque, bâtiment, armement,……) Au lendemain de l’élection, le 6 mai, du nouveau Président de la République, de Gauche je l’espère, les Législatives pourront porter une nouvelle majorité, cette fois-ci de Gauche, au service du peuple et du monde du travail.

logo_AN.jpg

Lire la suite...

 

Que s'est-il passé au PS de Sénart ?

11__circons._1.jpg

La Seine-et-Marne a vu ses circonscriptions électorales pou les élections législatives de juin 2012 redécouper et passer de 9 à 11. La 11° justement, quasiment constituée de communes sénartaises a attisé les ambitions des socialistes, d’autant plus regonflés par la visite de F.Hollande à l'automne. Oui mais voilà, dans le cadre de l’ accord national PS/Ecolos, la circonscription a été réservée à un(e) candidature d’EELV, qui n’était autre que…… J.M.Brulé, maire éphémère de Cesson, qui ayant battu la Droite aux Municipales de 2008 a attiré sur lui la rancœur des socialistes cessonnais et sénartais. Donc, les socialistes voulaient un socialiste, mais lequel ou laquelle ?

Lire la suite...

 

TARIFICATION UNIQUE des TRANSPORTS en ÎLE-DE-France :

UNIGO Le Conseil du Syndicat des transports d’Île-de-France (STIF) s’est prononcé mercredi 7 décembre sur une réforme des tarifs des transports en Île-de-France, notamment avec la mise en œuvre d’une zone unique au tarif de la zone 1-2, financée par une augmentation de la contribution des entreprises, le versement transport. Cette mesure entrera en vigueur en janvier 2013.

Lire la suite...

 

AVIS d'ENQUÊTE ou de TEMPÊTE

Si certains se font fort de promouvoir une gare TGV à Sénart, les mêmes savent être beaucoup plus discrets lorsqu'il s'agit de répondre aux difficultés quotidiennes de transport, ou du moins ne montrent pas la même débauche de communication concernant le RER D. J'en veux pour preuve le battage médiatique autour de la réunion publique (fin avril) en faveur d'une gare TGV sur Lieusaint et la quasi-absence d'information concernant une prochaine réunion publique, prévue le 24 juin, à l'Université de Sénart, sobrement et modestement intitulée sur le site du SAN, "réunion publique sur le RER D". RERD.gif

Lire la suite...

 

VIDEO SURVEILLANCE

Conseil_constit__1__femme-lionne_.jpg

L’Omni-président vient de recevoir une gifle de la part de la plus haute autorité juridictionnelle française, le Conseil Constitutionnel, instance pas franchement révolutionnaire, mais qui assume pourtant son rôle de gardien de la Constitution et des libertés

Lire la suite...

 

On ne nous dit pas Tout ? ou quand "l'Arlésienne" (le TCSP) soulève un bout de sa jupe !

Samedi dernier, Jean-Louis Mouton avait convié la population à venir écouter des ingénieurs du STIF et du CG77 présenter les différentes options concernant la traversée de Savigny. Et on peut dire qu’il en existe des variantes ! Les « têtes d’œuf », ou, comme les appelle notre maire, les « technocrates de Paris », savent faire preuve d’ingéniosité pour inventer des tracés à partir de plans et de cartes. Mais ils feraient bien de venir sur le terrain !

Lire la suite...

 

ELECTIONS CANTONALES : Le Front de Gauche en ordre de marche

L’enjeu n’en est rien moins que l’ancrage à Gauche du Conseil général de Seine-et-Marne, face à une Droite revancharde dont la figure de proue est J.F. Copé, tout nouveau patron de l’UMP , & qui voudra montrer à son « ami » Sarko ce dont il est capable dans son fief briard. Mais nous ne le laisserons pas faire à sa guise.

Front de Gauche

C’est dans cette démarche résolument combative & de rassemblement que se positionne le Front de Gauche, tout en mettant en avant ses propositions pour notre département.

Lire la suite...

 

1, 2, 3, 4, 5, ......5 bis ! (suite)

La communauté scolaire du quartier de la Perspective s'était donnée rendez-vous vendredi matin à Melun devant le Conseil général, avec l'objectif de rencontrer les conseillers généraux & de leur exposer le problème de resectorisation sur Savigny & Nandy concernant les collèges La Grande du Bois & Robert Buron

CG77_-_1.jpg

Lire la suite...

 

1, 2, 3, 4, 5, ......5 bis !

C’est le nombre d’hypothèses sur un projet de sectorisation d’équipements de service public : çà tombe bien, il s’agit du collège de La Grange du Bois & des écoles qui lui sont rattachées. Mais apparemment le Conseil général ne sait pas compter…. !

Coll_ge_Grange_du_Bois.jpg

Lire la suite...

 

Pour une Médecine de Qualité et de Proximité dans le 77

La Loi Bachelot réorganise les structures sanitaires & sociales en contradiction avec les besoins d’une médecine de qualité, introduisant le libéralisme dans les hôpitaux, conçus comme des entreprises, & en dehors de toute prise en compte de la notion de proximité, en créant des « territoires de santé » sans rapport avec les bassins de vie des populations. C’est pourquoi le 4° Atlas de la démographie médicale de l’ordre des Médecins tombe juste pour pointer les dysfonctionnements de notre système médical que la loi ne fera qu’aggraver.

Lire la suite...

 

La Droite met ses pas (de l'oie) dans ceux du Front National

La Droite locale, avec son responsable, Hervé KITEBA-SIMO, dit HKS, héritière du vieux parti radical, ventre mou centriste des III° & IV° Républiques, semble vouloir manier l'oxymore : un nouveau "radicalisme" se fait jour qui emboîte le pas (de l'oie, je le répète) aux thèses sécuritaires du couple sarkosiste Hortefeux/Besson, inspirées du programme du FN. J'en veux pour preuve le tract qui vient d'être diffusé & qui présente notre ville comme une zone de non-droit, un espace de violence : pourquoi pas le champ de bataille d’une « guérilla urbaine » ?

Lire la suite...

 

Election à Cesson: A quoi a joué le PS ?

La démission du Maire & de conseillers municipaux a provoqué une nouvelle élection municipale chez nos voisins &, comme le chantait Jean Ferrat, ce fut pour "ouvrir la porte à Droite" . En effet, Jean-Marc Brulé, Maire écolo élu un peu à la surprise générale en 2008, était critiqué pour sa gestion municipale par une partie de ses troupes. D'autant que lorsqu'un (en l'espèce une) Iznogoud veut prendre la place du Calife, çà fait des étincelles !

Lire la suite...

 

RER = "Retards Et Ralentissements" ou "Ratés Et Ras-le-bol" !

RATP & SNCF ne savent plus quoi inventer pour nous expliquer que le réseau ferré francilien ne fonctionne pas au mieux; "c'est pas top!", comme disent les Jeunes !

Lire la suite...