VIVRE SAVIGNY-LE-TEMPLE (77) - Le blog d'Alain Briard

Mot clé - Extrême-Droite

Fil des billets

L'AFFRONT (national) ! ! !

Col_re_-_vache_enrag_e.jpg Il fallait bien que cela arrivât ! Même si l'on pouvait ne pas l'espérer, à savoir le retour de la « peste brune », ce raz-de-marée électoral en faveur du FN ! À nouveau, les sondages ont minoré son score. Est-ce à dire que pour leurs électeurs, voter pour les Le Pen reste encore une maladie honteuse ? Sans doute pas, tant cet électorat est désormais structuré dans toutes les couches de la société, d’autant que sans militants locaux, sans propagande spécifique, le FN atteint des scores que nous-mêmes, au PCF, atteignions alors que nous étions ancrés dans la population au plus près de ses préoccupations, dans les quartiers ou les usines. Aujourd’hui, le vote FN est, fortement, un vote de repli sur soi, volontaire ou non, parce que, tant dans l’habitat qu’au travail, les solidarités populaires & citoyennes ont été brisées. En cause, fondamentalement, les politiques libérales menées depuis 30 ans. C’est donc aussi un vote de désespérance !

Lire la suite...

 

Quand François Hollande confond FN & PCF ....

Hollande_President_4 (mou).jpg

Sa langue a-t-telle fourché ? Qu’à donc voulu dire le Président de la République quand il a évoqué « les tracts du parti communiste des années soixante-dix » dont s’inspirerait la propagande actuelle du FN. « C’est une phrase lamentable », s’est indigné Pierre Laurent. Certes, il a modéré son propos en précisant que le PCF ne proposait pas, à l’époque, les mêmes solutions que le Front National aujourd’hui. Mais c’était pour mieux spécifier ce qui, selon lui, rapprocherait les positions communistes et les thèmes frontistes à 40 ans de distance : nationalisme, populisme, repli identitaire, …

Lire la suite...

 

BARRE à DROITE ? ou le BILAN des élections départementales

CM_3.jpgComment analyser ces élections, surtout le second tour, et quelles leçoins en tirer, notamment quand on s'appelle HOLLANDE François & VALLS Manuel ? Que dire après ce scrutin que, davantage qu'une victoire de la Droite, il s'agit avant tout d'une déculottée pour le PS, mais non pas tant d'une défaite de ses élus locaux et de ses militants de terrain que d'un camouflet pour la « troïka française » Hollande-Valls-Macron.

En effet, les Conseils généraux socialistes, dans lesquels de nombreux élus PCF/Front de Gauche participaient aux affaires (ainsi dans le 77), n'ont pas à rougir de leurs bilans, quand on connaît la situation dans laquelle certains départements (là aussi le 77) ont été trouvés il y dix ou quinze ans !

Lire la suite...

 

QUESTIONS au Président HOLLANDE (7) :

Hollande_2012_-__lu_1.jpg Voilà, çà y est, cela fait deux ans (et quelques jours) que François Hollande est assis sous les ors de l'Elysée et nous attendons toujours & encore que la Gauche soit au pouvoir ! C'est vrai que nous aurions dû y regarder à deux fois, ce 6 Mai 2012, avant de décider à quel(le) saint(e) nous vouer : Prudence est mère de sûreté ! Bref, voilà 2 ans, j'ai voté pour vous, Monsieur le Président, par discipline républicaine, par discipline de parti et par ma propre discipline (ce que j’appelle « mes principes ») ; et voilà 2 ans que vous trahissez mon vote & ma confiance !

Lire la suite...

 

ANALYSE des RÉSULTATS des ÉLECTIONS MUNICIPALES : des masques sont tombés !

CM_1.jpgQue dire sinon qu’en politique, c’est comme en physique-chimie. D’une part, les alternances Droite/Gauche font penser aux vases communicants ; d’autre part, rien ne se crée, tout se transforme : en premier lieu, les votes ! Bref, sans être un raz-de marée de Droite (dans de nombreuses communes, les candidats vainqueurs obtiennent moins de voix qu’en 2008, ex : Copé), celle-ci s’octroie plusieurs (grandes) villes socialistes, notamment en Bretagne, Poitou-Charentes & Aquitaine (Toulouse). Ces élections sont donc avant tout une claque pour le Parti socialiste. Malheureusement, le PCF a été entraîné dans cette vague de rejet de la politique hollandaise et plusieurs « bastions » sont tombés aux mains de la Droite. Et si le FN ne progresse pas tant que cela, ses victoires dans plusieurs communes n’en restent pas moins spectaculaires & interpellent tous les démocrates & républicains. Pourtant, le principal parti vainqueur de ce scrutin, c’est bel & bien celui de l'abstention !

Lire la suite...

 

Anniversaire : à Réaction, Réactionnaire & demi, ….

IVG-ultras.reacs.jpg Si l’on écarte les mobilisations patronales du type « Pigeons » & « Bonnets rouges », l’année 2013 a surtout été marquée, à Droite, par la mobilisation des anti-« mariage pour tous », à un tel point que, battant le pavé en continu, Frigide Barjot & ses acolytes sont apparus comme la véritable opposition aux Socialistes, l’UMP, sur le fond, étant d’accord avec la politique conduite par le couple Hollande-Ayrault.

Bis repetita en 2014 : les réactionnaires de tous poils sont de retour et montent de nouveau au créneau sur un thème « sociétal » : après leur refus de voir le mariage étendu aux homosexuels, ils s’en prennent cette fois à un droit conquis de haute lutte par les femmes (grâce aussi au courage politique d’une femme, de Droite, Simone Veil, soutenue en 1975 par la Gauche) : le droit à l’avortement (avec la contraception gagnée quelques années plus tôt), c’est-à-dire le droit pour les femmes de disposer de leur corps, de maîtriser leur sexualité & de décider de leur grossesse. Un fait est acquis aujourd’hui : c’est justement la remise en cause, en ce début de 21ème siècle des « droits acquis », qu’ils l’aient été dans l’entreprise ou dans la société !

Alors, à quand des manifs pour le rétablissement de la peine de mort ou le retour des procès pour sorcellerie ? A quand le retour, sinon de la corvée ou du servage, du moins de la semaine de travail de 50 heures ou du travail des enfants (en France du moins, car au Bengladesh …) ?

Lire la suite...

 

(D')accord ou pas d'accord pour les Municipales de 2014 ?

CM_1.jpg

L’Humanité titrait il y a peu, en évoquant l’état d’esprit & les principes qui guident les communistes concernant les élections municipales de mars 2014 : "démarche nationale, stratégies locales" . Qu'ils fassent le choix de listes d'union avec le PS ou de listes Front de Gauche, les communistes sont en effet mus par le même objectif : mettre tout en œuvre afin de constituer le plus large rassemblement à Gauche, avec ou sans le PS, ce dernier, soit parce qu’il se trouve en position hégémonique, soit parce qu’il considère qu’il incarne la Gauche à lui seul, n’hésitant pas à se passer de toute démarche à l’égard d’éventuels partenaires, voire à chercher des alliances ....au Centre (avec le MoDem à Clermont-Ferrand)

Lire la suite...

 

Manuel Valls dans les pas (de l’oie) de Guéant, Hortefeux, Sarkozy ….& du F-Haine ?

Valls.3.jpg Selon Le Parisien, le Ministre de l'Intérieur serait un "bulldozer" ! . Etonnante image pour un ministre de la République, d’autant qu’elle s’accompagne d’un sondage où le dit-ministre recueille 71% d’opinions favorables quand le Président de la même république est tombé à 23% ! Et quand on sait que la Marine surfe sur les mêmes chiffres, cela doit interpeler tout bon …….républicain, démocrate & progressiste. Car, quand même, d’où lui vient cet excès d’honneur, alors qu’il ne mérite que de l’indignité ?

Lire la suite...

 

MORT de Clément MERIC

Clement_Meric.jpg

Un jeune homme de 18 ans est mort de ses blessures, suite à son agression, mercredi, par des « skinheads » près de la gare Saint-Lazare. L’émotion dominait jeudi soir place Saint-Michel parmi une foule compacte et diverse : cette émotion ne masquait cependant pas la colère, même si le moment était au recueillement et non à l’invective ou à la dénonciation gratuite (des paroles, des cris plutôt, interdisaient à « certains » de venir se joindre à la manifestation).

Lire la suite...

 

ANNIVERSAIRE : Il y a 50 Ans, Fin de la Guerre d’Algérie

guerre_Alg_rie_-_fin_4.jpgLe 18 mars 1962 étaient signés les accords d'Evian qui mettaient fin à huit ans de guerre en Algérie. Le lendemain intervenait le cessez-le-feu. Ayant opposé l'État français aux indépendantistes algériens, principalement réunis sous la bannière du Front de libération nationale (FLN), elle entraîna de graves crises politiques en France métropolitaine, avec pour conséquences le retour au pouvoir de De Gaulle et la chute de la Quatrième République, remplacée par la Cinquième République à partir d’Octobre 1958. Retour sur « les événements » comme disait le discours officiel de l’époque, ainsi que sur l’histoire du pays.

Lire la suite...

 

PLUS POPU(LISTE) QUE LUI, TU MEURS !

Arnaque_1.jpg Plutôt que de chercher à rapprocher Mme Le Pen de Jean-Luc Mélenchon (çà va être compliqué vu qu’elle refuse de débattre avec le candidat du Front de Gauche !), Le Monde ferait mieux de s’intéresser au discours du candidat-Président Sarkozy. Celui qui n’a eu de cesse depuis 2007 de servir servilement les puissants, de s’en prendre au socle républicain en pressurant les modestes, s’est soudain transformé en tribun à l’accent gaullien. Mais il lui manque la stature, malgré les talonnettes. Car comment vouloir parler au nom du peuple quand on l’a méprisé, sinon ignoré, pendant cinq ans ?

Lire la suite...

 

Le FN, c’est l’Arnaque’

Arnaque_1.jpg

Les propositions de Madame LE PEN sont une imposture. Elle a remplacé son père à la tête du FN, comme dans une monarchie dynastique : le roi est mort, vive la reine !

Sous un look (vive Weight Watcher !) et un style rajeunis, c'est le même discours, le même langage, la même haine ! Pourtant elle ne ménage pas ses efforts pour paraître acceptable mais son populisme est trompeur. Elle a beau employer des termes qui juraient dans la bouche de son père, et parler de « liberté », de « valeurs républicaines », de « peuple », voire d’ « ouvriers », il y a maldonne. M.Le_Pen_caricature_6.jpg

Madame Le Pen n’est ni l’amie, ni la représentante du peuple français, car elle défend un projet de société incompatible avec les valeurs qui, depuis plus de deux siècles, malgré quelques sérieuses entorses tout de même (le colonialisme, le fascisme à la française, l’écrasement des peuples luttant pour leur souveraineté,…), guident, sinon ceux qui nous gouvernent, du moins les hommes et femmes de progrès de notre pays.

..........Et ce n’est quand même pas tout le monde qui se rend, à Vienne, à un bal de Néo-Nazis !!

Décryptage……

Lire la suite...