VIVRE SAVIGNY-LE-TEMPLE (77) - Le blog d'Alain Briard

Mot clé - Etat

Fil des billets

L'AFFRONT (national) ! ! !

Col_re_-_vache_enrag_e.jpg Il fallait bien que cela arrivât ! Même si l'on pouvait ne pas l'espérer, à savoir le retour de la « peste brune », ce raz-de-marée électoral en faveur du FN ! À nouveau, les sondages ont minoré son score. Est-ce à dire que pour leurs électeurs, voter pour les Le Pen reste encore une maladie honteuse ? Sans doute pas, tant cet électorat est désormais structuré dans toutes les couches de la société, d’autant que sans militants locaux, sans propagande spécifique, le FN atteint des scores que nous-mêmes, au PCF, atteignions alors que nous étions ancrés dans la population au plus près de ses préoccupations, dans les quartiers ou les usines. Aujourd’hui, le vote FN est, fortement, un vote de repli sur soi, volontaire ou non, parce que, tant dans l’habitat qu’au travail, les solidarités populaires & citoyennes ont été brisées. En cause, fondamentalement, les politiques libérales menées depuis 30 ans. C’est donc aussi un vote de désespérance !

Lire la suite...

 

NOUS SOMMES TOUS GRECS !

Tsipras.5_dessin_.jpgAlors que depuis son élection, Alexis Tsipras s’emploie à mettre en œuvre le programme pour lequel il a été élu, les autorités européennes s’évertuent à poursuivre leur politique d’injonctions qui a ravagé l’économie et plongé la population dans un état de grande pauvreté. Pour parvenir à un accord avec les autorités européennes, le gouvernement grec a consenti d’énormes efforts et a déjà remboursé 7 milliards € à ses créanciers, dont les banques françaises & allemandes. Mais pour la BCE, le FMI et la Commission européenne, cela ne suffit pas. Cornaquée par Merkel et applaudie par les autres dirigeants de l'Union, la Troïka est rejointe par l'Eurogroupe pour faire rendre gorge à Tsipras .

Lire la suite...

 

Il y a 70 ans, la CAPITULATION de l'ALLEMAGNE NAZIE

2WW.capitulation_allemande.jpgEncore un anniversaire, et toujours lié à la démocratie ou à la liberté ! Les dirigeants de l'Allemagne nazie (sans Hitler qui s'était suicidé dans son bunker) étaient contraints de reconnaître leur défaite et de signer la capitulation de l'Allemagne le 8 mai 1945 à Reims.

Lire la suite...

 

"Schéma Régional de Coopération intercommunale" : ké za ko ?

S_nart.1.jpg Alors que pour la 1ère fois, lors des Municipales de l’an dernier, les élus intercommunaux étaient désignés au suffrage universel, le Gouvernement faisait voter par sa majorité soutenue par la Droite la loi dite MAPTAM, texte créant les métropoles dont celle du Grand Paris. De plus, dès août 2014, par un véritable ‘oukaze’, le Préfet de Région imposait la création de super-agglomérations par le regroupement d’intercommunalités de Grande Couronne. Ainsi, Sénart se retrouvait marié avec 5 autres communautés, toutes en Essonne, de Tigery jusqu’à Arpajon, en incluant Corbeil & Evry.

Retour sur un scénario écrit d’avance depuis l’Elysée & Matignon (mais qui n’apparaissait nullement dans le programme de « Moi, Président … » !)

Lire la suite...

 

La victoire de SYRIZA (suite) ou Nuages sombres sur la Grèce

Syriza.3.jpgQuatre semaines que Syriza a remporté les élections législatives en Grèce et les loups sont déjà sortis du bois ! Entendez les tenants de la ligne économique austéritaire qui a justement mis la Grèce à genoux, à savoir aussi bien les eurocrates de Bruxelles que plusieurs dirigeants politiques. Et ils ne prennent guère de pincettes pour demander à Alexis Tsipras de ne pas mettre en œuvre le programme pour lequel il a été élu. Au mieux, on le traite d’ « irresponsable », au pire, on lui coupe les vivres : c’est ce que vient de faire la BCE, au mépris du vote des grecs ! Solon doit se retourner dans sa tombe !

Lire la suite...

 

Débat d'Orientation Budgétaire (le "DOB") 2015

CM_1.jpgLe 30 janvier dernier a eu lieu le débat sur les orientations budgétaires, donc les choix politiques, pour l'année 2015, premier exercice du nouveau mandat que les Savigniens ont confié à la Majorité en Mars 2014.

Dans un contexte national marqué par les choix libéraux de F.Hollande & du gouvernement Valls, les collectivités sont amenées à procéder à des choix. Pour l'instant à Savigny, nous n'avons pas à déplorer de conséquence en terme de réduction des services publics, mettant en œuvre notre programme

C'était le sens de mon intervention reprise ci-dessous :

Lire la suite...

 

Ces Milliards qui nous asphyxient !

Çà y est ! Les différents ministres du Budget socialistes y sont enfin parvenus ! À force de tailler à la serpe dans les ressources des collectivités territoriales, ils ont fini par jouer à l’ « effet de ciseau » : si les budgets des départements et des communes ont pu, jusqu’à l’an passé, être équilibrés sans trop de souci, cette année plusieurs d’entre eux et elles vont devoir réduire leurs services quand ce n’est pas carrément en supprimer.

De fait, on ne peut pas soutenir les collectivités qui assurent désormais la plus grande part des services publics (c’est cela l’Etat libéral !) lorsque l’on a fait le choix de favoriser « le GRand KÂpitÂl » comme disait Georges Marchais !

Lire la suite...

 

'Réforme' territoriale : Quelle réforme ?

Alors que les frasques de Nabilla & le déjeuner entre Fillion & Jouyet occupent les médias en nous faisant oublier, tel « l’opium du peuple » (Marx), les vraies questions (chômage, pouvoir d’achat, santé, éducation, logement,…) , le gouvernement poursuit son œuvre de destruction massive de ce qui fait l’originalité française en matière institutionnelle & de démocratie. Dernière ‘réforme’ en date, l’architecture territoriale : si l’on n’entend plus guère parler des Régions et peu des métropoles, l’actualité est aux regroupements de communes et leurs intercommunalités (pour nous, le SAN & ses huit communes).

Lire la suite...

 

VALLS & la Fin...mais de quoi ?

Valls.4.jpgOui, de quoi Valls souhaite-t-il la fin ? Du socialisme version "soc’-dém’", du PS, de la Gauche, …. ? Dans un entretien à l’hebdo Le Nouvel Observateur, agitateur d’idées en son temps, le premier ministre donne sa définition de la Gauche. Et là, enfin, pourrait-on dire, que du bonheur : on apprend que le PS est trop à Gauche, que cette Gauche est « passéiste » , bref que ce dont rêve Valls, c’est une sorte de Parti démocrate à l’américaine, cache-sexe pluraliste d’une société conservatrice ! Il regrette même que François Hollande n'ait pas tendu la main à Bayrou en 2012 ! Pour en faire son Premier Ministre ? C’est dire ! Vraiment, ce mec est forcément de Gauche !

Lire la suite...

 

HOLLANDE, l'autre ..... « PRÉSIDENT des RICHES »

Hollande___son_ennemi.jpg « Moi Président » avait dit un jour, il y a longtemps, bien avant d’être au pouvoir, qu’il ne les aimait pas, les riches. Il en avait remis une couche en janvier 2012, lors de son meeting au Bourget en dénonçant « (s)on ennemi, la finance » qui « n’a pas de nom, n’est pas élu » mais qui, finalement, dirige le monde. Et, bêtes que nous sommes, nous l’avons cru ! Car, aujourd’hui, ceux qu’il n’aime pas, ses ennemis désormais, ce sont les pauvres, les « sans-dents » !

Lire la suite...

 

La Hollandie, l’autre Pays ... des Régions

Hollande_attend_1.jpg Je ne sache pas que la Hollandie, après s’être présentée comme une posture (« Moi Président, ….), s’être incarnée comme une nouvelle idéologie politique (l’ultralibéralisme de Gauche), avoir symbolisé une nouvelle époque de l’histoire de France (le retour de l’Ancien Régime), avoir inauguré un nouveau mode de dialogue social (« Oui Patron(s) »), était appelée à devenir un nouveau pays ! Parce que, et c’est pour bientôt, notre Président va accoucher d’un nouveau bébé : la France des Régions, « machin » (comme disait De Gaulle en parlant de l’Europe) né de son « cerveau d’amour » (comme on disait de celui de Staline) mais qui ne faisait même pas partie des « 60 mesures » du candidat Hollande François !

Lire la suite...

 

LA LUTTE (DES CLASSES) PAIE !

Affiche-Prenez_le_pouvoir.jpg L’une appartenait à un fonds d’investissement, l’autre à une multinationale de l’agro-alimentaire ; aujourd’hui, elles volent de leurs propres ailes car elles ne dépendent plus désormais que de leurs salariés, ouvrières & ouvriers pour la plupart ! Ceux-ci ont obtenu une « victoire historique » face à deux symboles du capitalisme mondialisé et les entreprises des ‘Fralib’ & des ‘Pilpa’ viennent de rouvrir leurs portes sous forme de coopératives.

Lire la suite...

 

4 Mensonges & 1 Atterrement

Arnaque_1.jpg Comment ne pas être atterré devant une telle mauvaise foi ! Le PS vient de distribuer un tract consternant intitulé « Changeons de majorité pour changer l’Europe ». Quelle plaisanterie si ce qui ressemble à un pamphlet sur papier glacé n’était pas une farce démagogique & mensongère sur les choix européens du Parti socialiste ! Comment le parti au pouvoir peut-il sciemment, en refusant d’assumer sa conception de l’Europe & ses choix économiques & sociaux, manier à ce point le mensonge et les contre-vérités ? Craint-il à ce point la sanction des urnes ? Il est en effet plus aisé de lancer des slogans accrocheurs, voire racoleurs que de proposer une construction nouvelle de l’Europe, une alternative au carcan financier de l’Union qui privilégie la fuite en avant austéritaire en mettant les Etats sous le joug des marchés financiers et des grandes firmes.

Revue de détail du contenu du tract-programme :

Lire la suite...

 

« L’Europe libérale ne protège pas des rapaces de la finance »

Europe.4.jpgSavez-vous qu'il y a des élections dans 3 semaines ......les Européennes du 25 Mai ? Non ? C'est normal, comme pour les législatives en 2012, nulle information officielle, nul reportage, nul débat dans les médias, notamment publics, sur ces élections pourtant d'importance puisque aujourd'hui, quasiment 9 lois sur 10 votées par le Parlement ne sont que la transposition dans le droit français des mesures décidées à Bruxelles ! Et surtout, c'est bien au niveau européen, à la Commission essentiellement, c'est-à-dire par des fonctionnaires, personnages grassement payés, mais non élus, donc non légitimes, que sont prises des mesures aussi graves que la remise en cause des droits sociaux, la marchandisation de la culture & de la santé, ou l'importation des produits agricoles américains OGM !

LeHyaric.1.pngDonc, en avant première, et peut-être en dernière au regard de la diligence avec laquelle France 2, France 3, Arte ou LCP, la 5, font preuve pour promouvoir ce scrutin, je vous livre ci-dessous l'analyse de Patrick Le Hyaric, député européen sortant et tête de liste en Île-de-France pour le Front de Gauche.

Lire la suite...

 

G20 & « mesures impopulaires »

G20.1.jpgC’est étonnant comme l’information ne circule pas à la même vitesse et/ou dans la même direction selon l’angle sous lequel on l’observe. Prenez le G20, réunion des 20 pays les plus riches du monde : en général, l’on glose sur la cravate d’un tel, la santé d’un autre ou la compagne (ou l’absence de cette dame) d’un certain ! Mais sur les vraies décisions qui s’y prennent, Nada !

Eh bien, je suis en mesure de vous dire que le dernier opus de ce cénacle n’a rien à voir avec le nom de l’enseigne dont il est l’homonyme (les magasins G20) : on peut attendre en vain une hausse du pouvoir d’achat car point de rabais, nulle promo, ni « hard discount » !

Lire la suite...

 

Hôpital d’Evry-Sud Francilien : le PPP, c’est fini !

Sant__-_CHSF_1.jpgLe Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF) vient enfin d’être débarrassé de son PPP, ce "partenariat" public-privé qui le liait, « pieds & poings liés », avec l’un des géants du BTP, le groupe Eiffage. Un accord a été trouvé pour libérer le CHSF de ce contrat léonin. Cette sortie doit être considérée, selon la terminologie hollandaise, comme une décision de « saine gestion », puisqu’elle devrait faire économiser à la Sécurité Sociale et aux fonds publics entre 600 et 700 millions € !!

Au-delà de la fin de ce scandale financier, c’est toute la stratégie de casse du service public de santé qui se voit donner un coup d’arrêt : concessions au privé de la construction & de la gestion d’établissements de soins, exigence de rentabilité des services et d’hôpitaux publics quand ils ne sont pas directement fermés !

D’autant que la Cour des Comptes vient de publier un nouveau rapport extrêmement critique sur les PPP hospitaliers.

Lire la suite...

 

VALLS……hésitation au sommet de l’Etat

Valls.3.jpg

La Droite en rêvait, Hollande l’a fait : il a nommé un Premier ministre de Droite ! Vive la cohabitation entre un Président qui joue aux Trois Petits Singes et un Premier Ministre qui risque de singer un petit qui se prenait pour trois : Ministre de l’Intérieur, Premier Ministre & Président, à savoir Sarkozy.

Passons sur le portrait, tournant en boucle sur les média, du petit immigré espagnol naturalisé français et du jeune loup socialiste, élevé dans le sillage & dans l’ombre de Jospin, jusqu’au ministre de l’Intérieur maniant le bulldozer contre les Roms.

Après tout, ce qui nous intéresse, c’est ce que Manuel Valls propose comme « nouvelle » politique, comme « cap ». Mais là, désolé, le bât blesse, le choix de F.Hollande, c’est le dicton populaire : « Le remède est pire que le mal » !

Lire la suite...

 

SAVIGNY reste à GAUCHE !

VICTOIRE ! La Droite n'a pas fait basse sur Savigny-le-Temple ! Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir déployé des efforts et les grands moyens ......officiels & officieux, légaux, politiques, mais aussi moins ragoûtants. Pourtant, elle y croyait, à voir parader dans les bureaux de votes, candidats, assesseurs et autres "observateurs", davantage prêts à jouer la provocation qu'à faire en sorte que le scrutin se déroule dans un climat serein. Et c'est vrai qu' il ne s'en est pas fallu de beaucoup, quelques 270 voix (seulement) d'écart ! Si au 1er tour, l'abstention a desservi notre liste de rassemblement de la Gauche, au 2nd , la mobilisation des Savigniens attachés aux valeurs de solidarité & de ville plurielle a permis de l’emporter !

Lire la suite...

 

Anniversaire : à Réaction, Réactionnaire & demi, ….

IVG-ultras.reacs.jpg Si l’on écarte les mobilisations patronales du type « Pigeons » & « Bonnets rouges », l’année 2013 a surtout été marquée, à Droite, par la mobilisation des anti-« mariage pour tous », à un tel point que, battant le pavé en continu, Frigide Barjot & ses acolytes sont apparus comme la véritable opposition aux Socialistes, l’UMP, sur le fond, étant d’accord avec la politique conduite par le couple Hollande-Ayrault.

Bis repetita en 2014 : les réactionnaires de tous poils sont de retour et montent de nouveau au créneau sur un thème « sociétal » : après leur refus de voir le mariage étendu aux homosexuels, ils s’en prennent cette fois à un droit conquis de haute lutte par les femmes (grâce aussi au courage politique d’une femme, de Droite, Simone Veil, soutenue en 1975 par la Gauche) : le droit à l’avortement (avec la contraception gagnée quelques années plus tôt), c’est-à-dire le droit pour les femmes de disposer de leur corps, de maîtriser leur sexualité & de décider de leur grossesse. Un fait est acquis aujourd’hui : c’est justement la remise en cause, en ce début de 21ème siècle des « droits acquis », qu’ils l’aient été dans l’entreprise ou dans la société !

Alors, à quand des manifs pour le rétablissement de la peine de mort ou le retour des procès pour sorcellerie ? A quand le retour, sinon de la corvée ou du servage, du moins de la semaine de travail de 50 heures ou du travail des enfants (en France du moins, car au Bengladesh …) ?

Lire la suite...

 

« LA FIN D'UN DOGME »

Une-Libe-Fin_Dogme.bmp En retard à l’allumage, c’est ainsi que titrait jeudi 21/11 le journal Libération (L’Huma en parlait dès la veille avec sa Une : « L’Aveu »). Quel dogme ? Le pape François vient-il d’annoncer que Marie n’était plus vierge après avoir eu Jésus ? Les Musulmans acceptent-ils que l’on fasse le portrait de Mahomet ? Que nenni, il n’est nullement question de religion ici mais bel & bien d’économie et c’est une sacrée claque pour ceux qui depuis des mois, sinon des années, n’ont que les mots ‘austérité’, ‘rigueur’, ‘réduction des déficits’ et ‘baisse des dépenses publiques’ à la bouche ! En effet, c’est par l’un des plus éminents économistes de la Commission européenne (toutes les politiques économiques préconisées par l'UE sont en effet basées sur ses travaux) qu’arrive le coup bas : il vient de pondre une note qui révèle les conséquences désastreuses des politiques de rigueur dans la zone euro.

Lire la suite...

 

Communiqué de presse du groupe Front de Gauche du Conseil général 77

"Les élus du groupe Gauche Républicaine et Communiste continuent de s’inquiéter de l’insuffisance des mesures engagées et des conditions dans lesquelles le budget pour 2014 du Conseil Général se prépare".

"Le dernier trimestre 2013 est marqué par une forte hausse des Allocations Individuelles de Solidarité pour le handicap, les personnes âgées ou le RSA. Cette hausse révèle la progression du nombre d’hommes et de femmes qui, sur le territoire seine-et-marnais, dépendent de ces allocations pour vivre. A cela s’ajoute un nombre tout aussi croissant et inquiétant de travailleurs et de travailleuses confrontés quotidiennement à de graves difficultés économiques" (...)

"Malgré tout, le gouvernement reconduit (l)es politiques (d'austérité). La loi de finances pour l’année 2014 prévoit une réduction de 1,5 milliard d’euros aux collectivités locales. Pour le département de Seine-et-Marne, l’impact pour 2014 est évalué à environ 4 millions d’euros". (...)

Le risque est donc grand "de voir disparaitre des pans entiers de service public, d’affaiblir l’autonomie des collectivités locales et donc la démocratie".

"Le Département est l’une des collectivités qui accompagne les populations pour traverser cette période. Il est la collectivité chef de file de la solidarité. Et le Conseil général de Seine-et-Marne a volontairement mis cette valeur au coeur de sa politique. La majorité départementale (PS/PCF ndlr) s’est construite autour de ces valeurs de solidarité : le logement social, la prévention spécialisée, la téléassistance, l’enfance et la jeunesse, le sport pour tous"... "Plus que jamais la population seine-et-marnaise a besoin de ces politiques".

"La majorité du Conseil général de Seine-et-Marne dénonçait hier le refus du gouvernement Sarkozy–Fillon d’honorer sa dette envers les collectivités territoriales. Ce qui ne pouvait être admis hier ne peut l’être aujourd’hui". (...) "Or on sait que pour la Seine-et-Marne à elle toute seule ce sont 100 millions d’euros qui manquent cette année pour compenser ces allocations" (...)

"Pourtant des richesses continuent de s’accroitre sans être mobilisées" :

  • "Les 500 plus grandes fortunes françaises détiennent 267 milliards €".
  • "Les prévisions de profits des groupes du CAC 40 sont estimées à plus de 80 milliards d’euros pour 2013, dont la moitié est accaparée par les dividendes des actionnaires"

"Sans parler de la fraude et de l’évasion fiscale nationale et internationale qui font perdre à notre pays 60 à 80 milliards d’euros chaque année (...) Un dixième de ces richesses suffirait à rembourser la dette d’une année de l’Etat envers tous les départements". (...)

C'est la raison pour laquelle ''"les élus du Groupe Gauche Républicaine et Communiste appellent les Seine-et-Marnais à venir s’exprimer lors des réunions publiques organisées dans le cadre de la préparation du budget du Département".''

Cela tombe bien, l'une d'entre elles est prévue sur Sénart, le 3 décembre au SAN (Hôtel de la Communauté, derrière le Carré Sénart)

 

VIVE L'IMPÔT !

argent_-_fisc_3.jpg Face à l’offensive du patronat & de la Droite, il convient de rappeler quelques principes républicains & de vie en société. Il est vrai que l’on peut aussi rappeler à F.Hollande sa promesse d’engager une grande réforme fiscale qui permettrait de réhabiliter l’impôt, mais surtout d’en faire un outil de justice sociale & d’efficacité économique. D’autant que ceux qui n’ont pas de critique plus virulente contre les impôts, taxes & autres prélèvements sont ceux qui profitent le plus, qu’il s’agisse des niches fiscales, des exonérations mais aussi de l’accès à tout ce qui est réalisé grâce à l’argent public en termes d’infrastructures (TGV, aéroports) ou d’équipements (loisirs & culture)

Lire la suite...

 

PAUVRES PATRONS !......?

Imp_ts__enfer_fiscal-_Une_Valeurs_actuelles1_.jpgImpôts, Charges & Taxes : à en croire les Unes et certains éditorialistes, les Français seraient saisis d’un « ras-le-bol fiscal ». Or, comme l’écrit Le Monde, « La France est un enfer fiscal bien connu doté d’oasis moins bien connus »  ; et encore, cette boutade ne reflète qu’une partie de la réalité, les oasis où patrons et hauts revenus savent venir se reposer, véritables paradis fiscaux hexagonaux, tandis que l’enfer fiscal est pavé de bonnes …..mesures gouvernementales, qui peuvent difficilement passées pour un carcan totalitaire ! Au final, plutôt que d’être de pauvres contribuables ployant sous le joug de l’impôt, les entreprises (et je ne vais pas parler de la situation individuelle des patrons, de leurs salaires stratosphériques, de leur optimisation fiscale et du « bouclier » de Sarkozy), profitent pleinement de dispositifs mis en place généreusement par les gouvernements, de droite & de "gauche"

Lire la suite...

 

Manuel Valls dans les pas (de l’oie) de Guéant, Hortefeux, Sarkozy ….& du F-Haine ?

Valls.3.jpg Selon Le Parisien, le Ministre de l'Intérieur serait un "bulldozer" ! . Etonnante image pour un ministre de la République, d’autant qu’elle s’accompagne d’un sondage où le dit-ministre recueille 71% d’opinions favorables quand le Président de la même république est tombé à 23% ! Et quand on sait que la Marine surfe sur les mêmes chiffres, cela doit interpeler tout bon …….républicain, démocrate & progressiste. Car, quand même, d’où lui vient cet excès d’honneur, alors qu’il ne mérite que de l’indignité ?

Lire la suite...

 

HÔPITAL, Tout fout le Camp...!

Hopital_-__j_y_tiens_.bmp

Plus qu'un long discours ou une analyse pointue, voici le témoIgnage d’un cadre hospitalier, membre du Comité de défense de l’hôpital de Melun afin que celui-ci demeure un hôpital de plein exercice entièrement public. Au-delà du cas & du sort de l'établissement de la ville-préfecrture, c'est tout le système hospitalier du Sud de notre département qui est mis en danger !

Lire la suite...

 

EFFORT ! QUEL EFFORT ?… ou le CHANGEMENT dans la CONTINUITÉ

Ayrault.1.jpg Çà y est …., enfin …, ouf, il était temps……Ayrault a annoncé que l'Etat allait faire un effort « sans précédent » pour le budget 2014 : 15 milliards ! Chouette, de l’argent pour financer l’éducation, la santé, l’emploi, le logement, la culture !

Ben…. Non ! Ce sont 15 milliards d’économies, selon l’orthodoxie libérale, désormais bien en cour à l’Elysée, à Matignon & à Bercy. Il ne s’agit en fait que de la reconduction du budget 2013 dont 10 milliards avaient déjà été votés pour cause de rigueur budgétaire. Pourtant, il convient de se rappeler, malgré le discours rigoriste, les 20 milliards octroyés aux entreprises (crédit impôt compétitivité)

Lire la suite...

 

Plan de rattrapage pour l'Education

logo_S_nat.gif Michel Billout, Sénateur communiste de notre Département, soucieux, en cette deuxième rentrée sous l'ère de François Hollande, de la situation de l'Ecole en Seine-et-Marne, a interpelé Vincent Peillon, Ministre de l'Education Nationale sur les mesures qu'il entend prendre afin que nous ne soyons plus, en tant que département à la plus forte croissante démographique, notamment en termes de Jeunesse, le parent pauvre de l'Île-de-France, comme nous le sommes déjà en matière d'emploi, de santé et de transport.

Voici le texte de sa question écrite au Ministre

Lire la suite...

 

QUESTIONS au Président HOLLANDE (5)

Hollande_2012_-__lu_2.jpg Alors, François, qu'avez-vous attendu pendant ces 400 jours & quelques.....? Qu'attendez-vous encore....que la France devienne la Turquie ou le Brésil, que la Place de la Bastille ou celle de la Nation devienne la Place Takhir ou la Place Taksim ? Qu'attendez-vous surtout pour mettre en oeuvre vos "60 Mesures" ? Certes, vous avez créé la BPI (mesure 1) mais sans réels moyens et avec, déjà, le scandale du train de vie de ses dirigeants ; vous avez ‘surtaxé’ les riches (mesure 15) mais bien modestement ; vous allez permettre aux salariés ayant commencé à travailler tôt de pouvoir partir en retraite (mesure 18)...mais les autres ? ; vous venez de permettre le mariage homosexuel, mais après tant de tergiversations (mesure 31) ; vous proposez des emplois d'avenir pour les jeunes (mesures 33 & 34) mais il le voient bien bouché, ..........Donc, tout compte fait, « C’est un peu court, jeune homme ! »

F.Hollande_attend_1.jpg Etat des lieux de votre programme, un an après votre arrivée au pouvoir ..!

Lire la suite...

 

Elle Lui a Déroulé le TAPIE !

__Truands___-_affiche_film.jpg Il fallait bien un jour inaugurer une nouvelle rubrique ! C’est fait, et merci Cahuzac ! En effet, il n’est plus possible désormais de passer sous silence les magouilles, arnaques et autres « privilèges » dont nos dirigeants se font les initiateurs ou les complices sur le dos des budgets publics Loin de nous l’objectif de prononcer le « Tous pourris » des Le Pen ou déplorer le « Combien çà coûte ? » populiste de TF1. Et à tout saigneur……..euh « tout seigneur, tout honneur », de par la personnalité du généreux donateur & de l’heureux récipiendaire : le couple Lagarde-Tapie. A nouvelle rubrique, un (nouveau) nom : pour poursuivre dans la cinéphilie, c'était tout trouvé... simplement ….« Truands » (film français de 2007 avec B.Dalle, B.Magimel & Ph.Caubère)

Lire la suite...

 

70° Anniversaire du CNR

CNR-J.Moulin.jpgLe 27 Mai 1943, le Conseil national de la Résistance (CNR) se réunissait pour la première fois sous la présidence de Jean Moulin : il était chargé diriger et coordonner les différents mouvements de la Résistance intérieure française, de la presse, des syndicats et des membres de partis politiques hostiles au gouvernement de Vichy. La guerre avait alors pris un tournant décisif : au Sud, les alliés avaient débarqué en Afrique du Nord en novembre 1942 ; à l’Est, c’est Stalingrad, les armées allemandes plient devant l’Armée rouge. Mais les Américains se méfient autant des communistes que de de Gaulle. C’est ce dernier qui missionne un préfet révoqué par Pétain, J.Moulin, pour organiser la résistance et préparer la libération. Neuf mois plus tard, en mars 1944, le CNR fait paraître son programme, « Les Jours Heureux »

Lire la suite...

- page 1 de 3