VIVRE SAVIGNY-LE-TEMPLE (77) - Le blog d'Alain Briard

Mot clé - Argent public

Fil des billets

La victoire de SYRIZA (suite) ou Nuages sombres sur la Grèce

Syriza.3.jpgQuatre semaines que Syriza a remporté les élections législatives en Grèce et les loups sont déjà sortis du bois ! Entendez les tenants de la ligne économique austéritaire qui a justement mis la Grèce à genoux, à savoir aussi bien les eurocrates de Bruxelles que plusieurs dirigeants politiques. Et ils ne prennent guère de pincettes pour demander à Alexis Tsipras de ne pas mettre en œuvre le programme pour lequel il a été élu. Au mieux, on le traite d’ « irresponsable », au pire, on lui coupe les vivres : c’est ce que vient de faire la BCE, au mépris du vote des grecs ! Solon doit se retourner dans sa tombe !

Lire la suite...

 

Débat d'Orientation Budgétaire (le "DOB") 2015

CM_1.jpgLe 30 janvier dernier a eu lieu le débat sur les orientations budgétaires, donc les choix politiques, pour l'année 2015, premier exercice du nouveau mandat que les Savigniens ont confié à la Majorité en Mars 2014.

Dans un contexte national marqué par les choix libéraux de F.Hollande & du gouvernement Valls, les collectivités sont amenées à procéder à des choix. Pour l'instant à Savigny, nous n'avons pas à déplorer de conséquence en terme de réduction des services publics, mettant en œuvre notre programme

C'était le sens de mon intervention reprise ci-dessous :

Lire la suite...

 

LETTRE AU PRÉSIDENT

Hollande___la_Finance___son_amie___dixit_La_Tribune_.jpg Le président, à la faveur du drame de Charlie Hebdo, entend capitaliser sa cote et retrouver la faveur des Français ! Mais n’est pas Giscard qui veut, jouant de l’accordéon avec les éboueurs ; ou Chirac, palpant le cul des vaches ; ou encore Mitterrand, qui « cro(yait) aux forces de l’esprit » ! Quelle mascarade, quelle tristesse plutôt : alors que tous les indicateurs sont dans le rouge, que même au sein de son propre parti, les voix se font plus nombreuses pour un infléchissement de sa politique économique & sociale, le Président François Ier (mais ni roi, ni pape) a montré le vide sidéral de ses ambitions qui se limitent à l’accueil des Jeux Olympiques de 2024.

Lire la suite...

 

Ces Milliards qui nous asphyxient !

Çà y est ! Les différents ministres du Budget socialistes y sont enfin parvenus ! À force de tailler à la serpe dans les ressources des collectivités territoriales, ils ont fini par jouer à l’ « effet de ciseau » : si les budgets des départements et des communes ont pu, jusqu’à l’an passé, être équilibrés sans trop de souci, cette année plusieurs d’entre eux et elles vont devoir réduire leurs services quand ce n’est pas carrément en supprimer.

De fait, on ne peut pas soutenir les collectivités qui assurent désormais la plus grande part des services publics (c’est cela l’Etat libéral !) lorsque l’on a fait le choix de favoriser « le GRand KÂpitÂl » comme disait Georges Marchais !

Lire la suite...

 

La PORTE ouverte ..... au MEDEF

Gattaz.Guignols.1.jpgLa patronat n'a jamais renoncé à remettre en cause les avancées sociales du 20ème siècle : en 2007, Kessler, l’idéologue du MEDEF disait vouloir revenir sur les conquêtes sociales issues du programme du Conseil National de la Résistance. Aujourd’hui, Gattaz, le général en chef, entend enterrer les acquis obtenus en Mai 68. Depuis quelques mois, le patronat, notamment sa branche la plus réactionnaire (entre autres l’UIMM), lance des offensives tous azimuts contre les acquis sociaux : contre les 35h, les jours fériés, l’assurance-chômage, le contrat de travail, …. Mais pour le travail du dimanche et l'extension du travail de nuit, ….

Le problème, c’est que le gouvernement socialiste répond au garde-à-vous ! Quant à l’UMP, bien embarrassée par la politique de Droite du couple Hollande/Valls, elle donne dans la surenchère

Lire la suite...

 

« On ne prête qu’aux Riches (les Banques) » !

BCE_-_immeuble.jpg C’est une dépêche de l’AFP qui nous l’a appris, mais il semble que seuls les Suisses l’aient reprise : ben oui, dès qu’ont parle de banques, nos amis Helvètes lèvent la main ! Ainsi, les banques de la zone Euro pourront emprunter 1000 milliards € à la BCE dans le cadre du nouveau programme annoncé le mois dernier, baptisé TLTRO (sic !), grâce au « Super Mario » qui trône à Francfort, Mario Draghi, le gouverneur de la BCE, ancien de chez Goldman-Sachs, la banque qui a participé à la banqueroute de la Grèce.

Lire la suite...

 

La Hollandie, l’autre Pays ... des Régions

Hollande_attend_1.jpg Je ne sache pas que la Hollandie, après s’être présentée comme une posture (« Moi Président, ….), s’être incarnée comme une nouvelle idéologie politique (l’ultralibéralisme de Gauche), avoir symbolisé une nouvelle époque de l’histoire de France (le retour de l’Ancien Régime), avoir inauguré un nouveau mode de dialogue social (« Oui Patron(s) »), était appelée à devenir un nouveau pays ! Parce que, et c’est pour bientôt, notre Président va accoucher d’un nouveau bébé : la France des Régions, « machin » (comme disait De Gaulle en parlant de l’Europe) né de son « cerveau d’amour » (comme on disait de celui de Staline) mais qui ne faisait même pas partie des « 60 mesures » du candidat Hollande François !

Lire la suite...

 

GATTAZ se SUCRE…avec l’Argent public !

Gattaz.2.jpg « Quand j’entends encore des expressions comme "cadeaux aux patrons", je pense que ces gens-là n’ont pas encore compris » : c’est Pierre Gattaz, patron du MEDEF, qui sortait cette saillie libérale, le 17 juin dernier. Est-ce à dire que « ces gens-là », c’est-à-dire vous, moi, votre voisin, votre collègue, ... ne comprennent rien à l’économie …… ? Ou plutôt que , comme je le subodore, pour eux, pour vous, pour nous, que les informations manquent et que, surtout, « l’on ne nous dit pas tout » ?

Lire la suite...

 

LA LUTTE (DES CLASSES) PAIE !

Affiche-Prenez_le_pouvoir.jpg L’une appartenait à un fonds d’investissement, l’autre à une multinationale de l’agro-alimentaire ; aujourd’hui, elles volent de leurs propres ailes car elles ne dépendent plus désormais que de leurs salariés, ouvrières & ouvriers pour la plupart ! Ceux-ci ont obtenu une « victoire historique » face à deux symboles du capitalisme mondialisé et les entreprises des ‘Fralib’ & des ‘Pilpa’ viennent de rouvrir leurs portes sous forme de coopératives.

Lire la suite...

 

« L’Europe libérale ne protège pas des rapaces de la finance »

Europe.4.jpgSavez-vous qu'il y a des élections dans 3 semaines ......les Européennes du 25 Mai ? Non ? C'est normal, comme pour les législatives en 2012, nulle information officielle, nul reportage, nul débat dans les médias, notamment publics, sur ces élections pourtant d'importance puisque aujourd'hui, quasiment 9 lois sur 10 votées par le Parlement ne sont que la transposition dans le droit français des mesures décidées à Bruxelles ! Et surtout, c'est bien au niveau européen, à la Commission essentiellement, c'est-à-dire par des fonctionnaires, personnages grassement payés, mais non élus, donc non légitimes, que sont prises des mesures aussi graves que la remise en cause des droits sociaux, la marchandisation de la culture & de la santé, ou l'importation des produits agricoles américains OGM !

LeHyaric.1.pngDonc, en avant première, et peut-être en dernière au regard de la diligence avec laquelle France 2, France 3, Arte ou LCP, la 5, font preuve pour promouvoir ce scrutin, je vous livre ci-dessous l'analyse de Patrick Le Hyaric, député européen sortant et tête de liste en Île-de-France pour le Front de Gauche.

Lire la suite...

 

G20 & « mesures impopulaires »

G20.1.jpgC’est étonnant comme l’information ne circule pas à la même vitesse et/ou dans la même direction selon l’angle sous lequel on l’observe. Prenez le G20, réunion des 20 pays les plus riches du monde : en général, l’on glose sur la cravate d’un tel, la santé d’un autre ou la compagne (ou l’absence de cette dame) d’un certain ! Mais sur les vraies décisions qui s’y prennent, Nada !

Eh bien, je suis en mesure de vous dire que le dernier opus de ce cénacle n’a rien à voir avec le nom de l’enseigne dont il est l’homonyme (les magasins G20) : on peut attendre en vain une hausse du pouvoir d’achat car point de rabais, nulle promo, ni « hard discount » !

Lire la suite...

 

« L’Austérité en Europe est une erreur » : !?

PS_-_europ_ennes___aust_rit____erreur__.jpgNon, ce n’est pas la déclaration d’un responsable du PCF, que vous n’auriez pas pu entendre de toute façon, même sur les chaînes de service public (France 2, France 3, la 5, ARTE, LCP), vu la censure dont fait l’objet le PCF. Non, ce n’est pas non plus celle d’un économiste « atterré » ou d’un membre d'ATTAC ! Non, c’est l’accroche d’un tract du PS qui lance sa campagne pour les élections européennes du 25 mai. Et le contenu vaut son pesant de cacahouètes, quand on sait ce qu’ont fait, en se réclamant du socialisme, messieurs Blair en Angleterre, Schröder en Allemagne, Zapatero en Espagne & Papandréou en Grèce et ce que veut nous faire accepter le nouveau couple Hollande-Valls chez nous !

Lire la suite...

 

Hôpital d’Evry-Sud Francilien : le PPP, c’est fini !

Sant__-_CHSF_1.jpgLe Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF) vient enfin d’être débarrassé de son PPP, ce "partenariat" public-privé qui le liait, « pieds & poings liés », avec l’un des géants du BTP, le groupe Eiffage. Un accord a été trouvé pour libérer le CHSF de ce contrat léonin. Cette sortie doit être considérée, selon la terminologie hollandaise, comme une décision de « saine gestion », puisqu’elle devrait faire économiser à la Sécurité Sociale et aux fonds publics entre 600 et 700 millions € !!

Au-delà de la fin de ce scandale financier, c’est toute la stratégie de casse du service public de santé qui se voit donner un coup d’arrêt : concessions au privé de la construction & de la gestion d’établissements de soins, exigence de rentabilité des services et d’hôpitaux publics quand ils ne sont pas directement fermés !

D’autant que la Cour des Comptes vient de publier un nouveau rapport extrêmement critique sur les PPP hospitaliers.

Lire la suite...

 

Le PCF aux Municipales : re-CHICHE !

CM_1.jpg Dans l’article précédent, nous avions approché la question des Municipales sous l’angle sénartais (complété par la diffusion d’un tract de notre section) qui brossait le tableau de la situation politique & sociale nationale tout en présentant l’état d’esprit avec lequel le PCF avait engagé des négociations avec le PS en vue de ces Municipales, n’abordant pas la contradiction que d’aucuns, y compris dans nos rangs, n’ont pas manqué de soulever : « Comment pouvez-vous être en désaccord avec le PS au niveau national & vous allier avec lui pour les Municipales ? » , voire même, plus sévères : « Comment vous, les Communistes, pouvez-vous accepter de travailler localement avec ceux qui soutiennent la politique anti-sociale de Hollande ? »

Réponse ci-dessous, à 2 jours du scrutin !

Lire la suite...

 

Le PCF & les Municipales : CHICHE !

CM_5.jpgSans arrière-pensée , ni regret, le PCF s'est engagé dans la bataille des Municipales. Qu'ils fassent le choix de listes d'union avec le PS ou de listes autonomes Front de Gauche, les communistes sont animés par le même objectif : mettre tout en oeuvre pour constituer le plus large rassemblement face à la Droite. A Sénart, les négociations ont abouti le plus souvent à des accords, et c'est le cas à Savigny-le-Temple.

Lire la suite...

 

HÔPITAL de Melun, Tout fout le Camp...(bis) !

Les membres du Comité de défense de l’hôpital de Melun ainsi que les élus, dont Michel Billout, sénateur communiste, restent mobilisés pour obtenir que l'établissement de la ville-préfecture soit reconstruit et géré comme hôpital de plein exercice entièrement public. Considérés comme des oiseaux de mauvaise augure ou les défenseurs d'un combat d'arrière-garde parce qu'ils sont attachés à un service public de santé de qualité, ils ont aujourd'hui la confirmation que leurs arguments disaient vrais puisque l'aveu vient de l'Etat lui-même !

Lire le communiqué :

Lire la suite...

 

Moratoire sur les Hôpitaux : ENCORE UNE OCCAS' RATÉE (par le PS)

Hopital_-_casse_de_H__pas_silence.jpg

Le Sénat, à majorité de "Gauche", vient de rejeter la proposition de loi déposée par le groupe Communiste, Républicain et Citoyen (CRC) visant à instaurer un moratoire sur les fermetures d’établissements de santé ou leur regroupement. Cette proposition de loi fait suite au constat d’une dégradation de la situation des hôpitaux publics, tant en termes de conditions de travail que d’accueil des patients, elle entendait donc, à la fois mettre fin à l’hémorragie des fermetures de services médicaux, des urgences et de maternités notamment et préserver le service public, garant de l'égalité des territoires et de leurs populations devant l'accès à la santé.

Lire la suite...

 

1er Décembre : pour une (vraie) Réforme fiscale

Affiche-NON_TVA__Taxons_K.jpg

Le candidat François Hollande l’avait promise, le Président Hollande François la repousse aux calendes grecques même si le Premier Ministre affirme vouloir l’inscrire dans son agenda. En effet, engager une véritable « révolution copernicienne » de l’impôt (progressivité accrue de l’IRPP, suppression de la hausse de la TVA prévue au 1er janvier, réduction du taux de TVA sur les produits courants, taxation des ‘succédanés’ improductifs du capital) est un gage de justice sociale, voire d’efficacité économique. Sur ce dernier point, il n’est que de songer au crédit impôt compétitivité de 20 milliards accordé au patronat sans aucune condition de résultat en termes d’emploi, de formation et d’investissement productif !

Affiche-1erD_cembre.bmp

GRANDE MARCHE dans PARIS

Le 1er DÉCEMBRE

à 13h30 – de la Place d’Italie vers Bercy



Que François Hollande applique enfin, un tant soit peut, le programme pour lequel il a été élu ! On peut y lire, notamment, « Engager une grande réforme fiscale » (mesures 9 & 14).

En mai dernier, il se vantait d’avoir réalisé en 1 an, en grande partie, ses promesses : j’ai bien cherché, ni l’ANI, ni les cadeaux au patronat, ni le report de l’âge de la retraite n’y figuraient pourtant !

Front de Gauche

Affiche-_R_volution_fiscale.jpg

PCF.foule_et_drapeaux.jpg

 

Communiqué de presse du groupe Front de Gauche du Conseil général 77

"Les élus du groupe Gauche Républicaine et Communiste continuent de s’inquiéter de l’insuffisance des mesures engagées et des conditions dans lesquelles le budget pour 2014 du Conseil Général se prépare".

"Le dernier trimestre 2013 est marqué par une forte hausse des Allocations Individuelles de Solidarité pour le handicap, les personnes âgées ou le RSA. Cette hausse révèle la progression du nombre d’hommes et de femmes qui, sur le territoire seine-et-marnais, dépendent de ces allocations pour vivre. A cela s’ajoute un nombre tout aussi croissant et inquiétant de travailleurs et de travailleuses confrontés quotidiennement à de graves difficultés économiques" (...)

"Malgré tout, le gouvernement reconduit (l)es politiques (d'austérité). La loi de finances pour l’année 2014 prévoit une réduction de 1,5 milliard d’euros aux collectivités locales. Pour le département de Seine-et-Marne, l’impact pour 2014 est évalué à environ 4 millions d’euros". (...)

Le risque est donc grand "de voir disparaitre des pans entiers de service public, d’affaiblir l’autonomie des collectivités locales et donc la démocratie".

"Le Département est l’une des collectivités qui accompagne les populations pour traverser cette période. Il est la collectivité chef de file de la solidarité. Et le Conseil général de Seine-et-Marne a volontairement mis cette valeur au coeur de sa politique. La majorité départementale (PS/PCF ndlr) s’est construite autour de ces valeurs de solidarité : le logement social, la prévention spécialisée, la téléassistance, l’enfance et la jeunesse, le sport pour tous"... "Plus que jamais la population seine-et-marnaise a besoin de ces politiques".

"La majorité du Conseil général de Seine-et-Marne dénonçait hier le refus du gouvernement Sarkozy–Fillon d’honorer sa dette envers les collectivités territoriales. Ce qui ne pouvait être admis hier ne peut l’être aujourd’hui". (...) "Or on sait que pour la Seine-et-Marne à elle toute seule ce sont 100 millions d’euros qui manquent cette année pour compenser ces allocations" (...)

"Pourtant des richesses continuent de s’accroitre sans être mobilisées" :

  • "Les 500 plus grandes fortunes françaises détiennent 267 milliards €".
  • "Les prévisions de profits des groupes du CAC 40 sont estimées à plus de 80 milliards d’euros pour 2013, dont la moitié est accaparée par les dividendes des actionnaires"

"Sans parler de la fraude et de l’évasion fiscale nationale et internationale qui font perdre à notre pays 60 à 80 milliards d’euros chaque année (...) Un dixième de ces richesses suffirait à rembourser la dette d’une année de l’Etat envers tous les départements". (...)

C'est la raison pour laquelle ''"les élus du Groupe Gauche Républicaine et Communiste appellent les Seine-et-Marnais à venir s’exprimer lors des réunions publiques organisées dans le cadre de la préparation du budget du Département".''

Cela tombe bien, l'une d'entre elles est prévue sur Sénart, le 3 décembre au SAN (Hôtel de la Communauté, derrière le Carré Sénart)

 

VIVE L'IMPÔT !

argent_-_fisc_3.jpg Face à l’offensive du patronat & de la Droite, il convient de rappeler quelques principes républicains & de vie en société. Il est vrai que l’on peut aussi rappeler à F.Hollande sa promesse d’engager une grande réforme fiscale qui permettrait de réhabiliter l’impôt, mais surtout d’en faire un outil de justice sociale & d’efficacité économique. D’autant que ceux qui n’ont pas de critique plus virulente contre les impôts, taxes & autres prélèvements sont ceux qui profitent le plus, qu’il s’agisse des niches fiscales, des exonérations mais aussi de l’accès à tout ce qui est réalisé grâce à l’argent public en termes d’infrastructures (TGV, aéroports) ou d’équipements (loisirs & culture)

Lire la suite...

 

Toujours plus fort ……dans l’ « Effort »

Sant__1.jpg Cette fois, c’est la Ministre de la Santé qui abuse du superlatif : « effort historique » s’agissant de la réduction des dépenses de santé pour diminuer le « trou » de la Sécu, objectif avoué du projet de Loi de Financement de la Sécurité sociale pour 2014. Certes, contrairement à la méthode Sarkozy qui consistait à faire payer toujours plus les usagers, le gouvernement a heureusement renoncé à de nouveaux déremboursements de médicaments ou à de nouvelles franchises. Mais si le contenu est quelque peu différent, la philosophie de combler les déficits au nom de la rigueur budgétaire reste dans le sillon creusé par la Droite pendant dix ans.

Lire la suite...

 

RETRAITES : Propositions Alternatives

Retraite_Vivre.jpg Le Gouvernement et ses courroies de transmission idéologiques (CFDT, Terra Nova, ...) nous serinent que « l’on ne peut pas faire autrement », sans vouloir entendre ceux qui ont à cœur de défendre le modèle français de protection sociale. Ayrault a reçu les syndicats mais est resté sourd à leurs propositions, qui, certes, prennent le contre-pied de son projet de loi. Mais l’entreprise de désinformation institutionnelle ne saurait tuer le débat public. Ainsi, quant à tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les retraites mais que les « experts » n’osent vous raconter, Catherine Mills, Maître de Conférences à l’Université Paris-I Panthéon Sorbonne, et Frédéric Rauch, rédacteur en chef de la revue Économie et Politique, apportent un démenti cinglant à la logique libérale du projet gouvernemental.

Lire la suite...

 

HÔPITAL, Tout fout le Camp...!

Hopital_-__j_y_tiens_.bmp

Plus qu'un long discours ou une analyse pointue, voici le témoIgnage d’un cadre hospitalier, membre du Comité de défense de l’hôpital de Melun afin que celui-ci demeure un hôpital de plein exercice entièrement public. Au-delà du cas & du sort de l'établissement de la ville-préfecrture, c'est tout le système hospitalier du Sud de notre département qui est mis en danger !

Lire la suite...

 

EFFORT ! QUEL EFFORT ?… ou le CHANGEMENT dans la CONTINUITÉ

Ayrault.1.jpg Çà y est …., enfin …, ouf, il était temps……Ayrault a annoncé que l'Etat allait faire un effort « sans précédent » pour le budget 2014 : 15 milliards ! Chouette, de l’argent pour financer l’éducation, la santé, l’emploi, le logement, la culture !

Ben…. Non ! Ce sont 15 milliards d’économies, selon l’orthodoxie libérale, désormais bien en cour à l’Elysée, à Matignon & à Bercy. Il ne s’agit en fait que de la reconduction du budget 2013 dont 10 milliards avaient déjà été votés pour cause de rigueur budgétaire. Pourtant, il convient de se rappeler, malgré le discours rigoriste, les 20 milliards octroyés aux entreprises (crédit impôt compétitivité)

Lire la suite...

 

L’Hôtel-Dieu ou la preuve par l’absurde

H_tel-Dieu_Paris_1.bmp L’Assistance Publique a programmé la fermeture du service des urgences du plus ancien hôpital de Paris. Convaincue par l’idéologie, libérale comme par hasard, de réduction des dépenses publiques, la direction de l’AP-HP entend prendre des mesures de « saine gestion ». Mais plutôt que d’engager la concertation avec les personnels soignants et les usagers, la direction, tel un patron-voyou, a préféré agir dans l’urgence et la filouterie : le 2 août dernier, au petit matin, des membres du comité de soutien des urgences de l'Hôtel-Dieu ont bloqué une tentative de déménagement en catimini d'une vingtaine de lits du service de médecine interne, justement un des services d'aval des urgences, là où sont accueillis les patients dont le cas réclame une attention particulière !

Lire la suite...

 

Cri d'Alerte pour les Hôpitaux de Seine-et-Marne

logo_S_nat.gif Michel Billoux, sénateur communiste de notre département, a interpelé la Ministre des Affaires sociales & de la Santé sur la situation des hôpitaux publics du Sud-Seine-et-Marne, alors que, malgré le changement de gouvernement, c'est la même politique libérale qui s'applique, avec fermetures de lits et de services, et que les cliniques et autres groupes privés se frottent les mains devant la perspective des juteux partenariats public/privé.

Lire la suite...

 

CM 28 Juin 2013 (suite) : quel avenir pour le SAN ?

CM_1.jpg Il y avait un point à l'ordre du jour, qui, malheureusement, n’a guère suscité le débat. Présenté, il est vrai, comme une délibération ‘technique’, le texte n’en était pas moins clair sur les ambitions affichées. Si l'on peut se féliciter, et je l'ai fait, que le SAN soit davantage représentratif des communes dont il se compose, en revanche, la question de l'élargissement de ses domaines de compétence pose à la fois la question de l'avenir des communes et celle de l'enjeu démocratique pour celles-ci.

Voici l'essentiel de mon intervention

Lire la suite...

 

Elle Lui a Déroulé le TAPIE !

__Truands___-_affiche_film.jpg Il fallait bien un jour inaugurer une nouvelle rubrique ! C’est fait, et merci Cahuzac ! En effet, il n’est plus possible désormais de passer sous silence les magouilles, arnaques et autres « privilèges » dont nos dirigeants se font les initiateurs ou les complices sur le dos des budgets publics Loin de nous l’objectif de prononcer le « Tous pourris » des Le Pen ou déplorer le « Combien çà coûte ? » populiste de TF1. Et à tout saigneur……..euh « tout seigneur, tout honneur », de par la personnalité du généreux donateur & de l’heureux récipiendaire : le couple Lagarde-Tapie. A nouvelle rubrique, un (nouveau) nom : pour poursuivre dans la cinéphilie, c'était tout trouvé... simplement ….« Truands » (film français de 2007 avec B.Dalle, B.Magimel & Ph.Caubère)

Lire la suite...

 

MORALISER la VIE POLITIQUE ? (3) ou " au Fond, c'est Simple....."

Alors, quelles solutions ? L'annonce, par F.Hollande, de mesures favorisant les investigations et réprimant durement les "contrevenants" doivent être appréciées à leur juste valeur. Elles ne seront efficaces que si elles sont réellement mises en oeuvre. Mais s'attaquer à la fraude en elle-même ne suffit pas. Il convient de mettre fin à toutes sortes de dispositifs qui la permettent et l'encouragent : mais là, c'est une autre histoire, car cela signifie s'attaquer au "système", oui, oui, au capitalisme lui-même !

Lire la suite...

 

MORALISER la VIE POLITIQUE ? (1) ou "Pour la Forme"

Cahuzac.jpgJe me décide (enfin ?) à parler de « l'affaire Cahuzac », deux semaines jour pour jour après les aveux de l’ex-Ministre du Budget, deux semaines durant lesquelles la terre semble s’être arrêtée de tourner tant l’on nous a rebattu les oreilles sur le mensonge du spécialiste en implants capillaires. En charge justement de faire la chasse à la fraude et à l’évasion fiscales, on se demande comment le poste de Ministre des Finances a bien pu échoir à Cahuzac ? Ses révélations ont surtout donné lieu à un drôle de ballet de déclarations, sorte de valse hésitation, de la « Danse des Sept Voiles » (la « transparence » revendiquée) au lendemain du 2 avril, jusqu’à la « Danse macabre » (sus aux « populistes » !) une semaine plus tard suite aux mesures annoncées par l’exécutif..

Lire la suite...

- page 1 de 3