VIVRE SAVIGNY-LE-TEMPLE (77) - Le blog d'Alain Briard

Mot clé - élus communistes

Fil des billets

Le nouvel âge européen ... (encore la Grèce , désolé !)

LeHyaric.4.jpgPatrick Le Hyaric, directeur de L'Humanité & député européen est à la pointe du soutien à Alexis Tsipras dans son juste & légitime combat contre les inadmissibles injonctions de la troïka & des dirigeants européens, Merkel & Hollande en tête. Si je ne partage pas tous les attendus du texte de mon camarade (notamment sur le «  projet européen » & la « construction européenne »), son article résume avec justesse et pertinence la situation à laquelle est confrontée la Grèce et son Premier ministre, Alexis Tsipras, lequel doit pouvoir compter sur la solidarité des démocrates (les vrais) & des progressistes européens.

Lire la suite...

 

"Schéma Régional de Coopération intercommunale" : ké za ko ?

S_nart.1.jpg Alors que pour la 1ère fois, lors des Municipales de l’an dernier, les élus intercommunaux étaient désignés au suffrage universel, le Gouvernement faisait voter par sa majorité soutenue par la Droite la loi dite MAPTAM, texte créant les métropoles dont celle du Grand Paris. De plus, dès août 2014, par un véritable ‘oukaze’, le Préfet de Région imposait la création de super-agglomérations par le regroupement d’intercommunalités de Grande Couronne. Ainsi, Sénart se retrouvait marié avec 5 autres communautés, toutes en Essonne, de Tigery jusqu’à Arpajon, en incluant Corbeil & Evry.

Retour sur un scénario écrit d’avance depuis l’Elysée & Matignon (mais qui n’apparaissait nullement dans le programme de « Moi, Président … » !)

Lire la suite...

 

Débat d'Orientation Budgétaire (le "DOB") 2015

CM_1.jpgLe 30 janvier dernier a eu lieu le débat sur les orientations budgétaires, donc les choix politiques, pour l'année 2015, premier exercice du nouveau mandat que les Savigniens ont confié à la Majorité en Mars 2014.

Dans un contexte national marqué par les choix libéraux de F.Hollande & du gouvernement Valls, les collectivités sont amenées à procéder à des choix. Pour l'instant à Savigny, nous n'avons pas à déplorer de conséquence en terme de réduction des services publics, mettant en œuvre notre programme

C'était le sens de mon intervention reprise ci-dessous :

Lire la suite...

 

HOLLANDE, l'autre ..... « PRÉSIDENT des RICHES »

Hollande___son_ennemi.jpg « Moi Président » avait dit un jour, il y a longtemps, bien avant d’être au pouvoir, qu’il ne les aimait pas, les riches. Il en avait remis une couche en janvier 2012, lors de son meeting au Bourget en dénonçant « (s)on ennemi, la finance » qui « n’a pas de nom, n’est pas élu » mais qui, finalement, dirige le monde. Et, bêtes que nous sommes, nous l’avons cru ! Car, aujourd’hui, ceux qu’il n’aime pas, ses ennemis désormais, ce sont les pauvres, les « sans-dents » !

Lire la suite...

 

QUESTIONS au Président HOLLANDE (7) :

Hollande_2012_-__lu_1.jpg Voilà, çà y est, cela fait deux ans (et quelques jours) que François Hollande est assis sous les ors de l'Elysée et nous attendons toujours & encore que la Gauche soit au pouvoir ! C'est vrai que nous aurions dû y regarder à deux fois, ce 6 Mai 2012, avant de décider à quel(le) saint(e) nous vouer : Prudence est mère de sûreté ! Bref, voilà 2 ans, j'ai voté pour vous, Monsieur le Président, par discipline républicaine, par discipline de parti et par ma propre discipline (ce que j’appelle « mes principes ») ; et voilà 2 ans que vous trahissez mon vote & ma confiance !

Lire la suite...

 

4 Mensonges & 1 Atterrement

Arnaque_1.jpg Comment ne pas être atterré devant une telle mauvaise foi ! Le PS vient de distribuer un tract consternant intitulé « Changeons de majorité pour changer l’Europe ». Quelle plaisanterie si ce qui ressemble à un pamphlet sur papier glacé n’était pas une farce démagogique & mensongère sur les choix européens du Parti socialiste ! Comment le parti au pouvoir peut-il sciemment, en refusant d’assumer sa conception de l’Europe & ses choix économiques & sociaux, manier à ce point le mensonge et les contre-vérités ? Craint-il à ce point la sanction des urnes ? Il est en effet plus aisé de lancer des slogans accrocheurs, voire racoleurs que de proposer une construction nouvelle de l’Europe, une alternative au carcan financier de l’Union qui privilégie la fuite en avant austéritaire en mettant les Etats sous le joug des marchés financiers et des grandes firmes.

Revue de détail du contenu du tract-programme :

Lire la suite...

 

ANALYSE des RÉSULTATS des ÉLECTIONS MUNICIPALES : des masques sont tombés !

CM_1.jpgQue dire sinon qu’en politique, c’est comme en physique-chimie. D’une part, les alternances Droite/Gauche font penser aux vases communicants ; d’autre part, rien ne se crée, tout se transforme : en premier lieu, les votes ! Bref, sans être un raz-de marée de Droite (dans de nombreuses communes, les candidats vainqueurs obtiennent moins de voix qu’en 2008, ex : Copé), celle-ci s’octroie plusieurs (grandes) villes socialistes, notamment en Bretagne, Poitou-Charentes & Aquitaine (Toulouse). Ces élections sont donc avant tout une claque pour le Parti socialiste. Malheureusement, le PCF a été entraîné dans cette vague de rejet de la politique hollandaise et plusieurs « bastions » sont tombés aux mains de la Droite. Et si le FN ne progresse pas tant que cela, ses victoires dans plusieurs communes n’en restent pas moins spectaculaires & interpellent tous les démocrates & républicains. Pourtant, le principal parti vainqueur de ce scrutin, c’est bel & bien celui de l'abstention !

Lire la suite...

 

SAVIGNY reste à GAUCHE !

VICTOIRE ! La Droite n'a pas fait basse sur Savigny-le-Temple ! Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir déployé des efforts et les grands moyens ......officiels & officieux, légaux, politiques, mais aussi moins ragoûtants. Pourtant, elle y croyait, à voir parader dans les bureaux de votes, candidats, assesseurs et autres "observateurs", davantage prêts à jouer la provocation qu'à faire en sorte que le scrutin se déroule dans un climat serein. Et c'est vrai qu' il ne s'en est pas fallu de beaucoup, quelques 270 voix (seulement) d'écart ! Si au 1er tour, l'abstention a desservi notre liste de rassemblement de la Gauche, au 2nd , la mobilisation des Savigniens attachés aux valeurs de solidarité & de ville plurielle a permis de l’emporter !

Lire la suite...

 

Le PCF aux Municipales : re-CHICHE !

CM_1.jpg Dans l’article précédent, nous avions approché la question des Municipales sous l’angle sénartais (complété par la diffusion d’un tract de notre section) qui brossait le tableau de la situation politique & sociale nationale tout en présentant l’état d’esprit avec lequel le PCF avait engagé des négociations avec le PS en vue de ces Municipales, n’abordant pas la contradiction que d’aucuns, y compris dans nos rangs, n’ont pas manqué de soulever : « Comment pouvez-vous être en désaccord avec le PS au niveau national & vous allier avec lui pour les Municipales ? » , voire même, plus sévères : « Comment vous, les Communistes, pouvez-vous accepter de travailler localement avec ceux qui soutiennent la politique anti-sociale de Hollande ? »

Réponse ci-dessous, à 2 jours du scrutin !

Lire la suite...

 

Le PCF & les Municipales : CHICHE !

CM_5.jpgSans arrière-pensée , ni regret, le PCF s'est engagé dans la bataille des Municipales. Qu'ils fassent le choix de listes d'union avec le PS ou de listes autonomes Front de Gauche, les communistes sont animés par le même objectif : mettre tout en oeuvre pour constituer le plus large rassemblement face à la Droite. A Sénart, les négociations ont abouti le plus souvent à des accords, et c'est le cas à Savigny-le-Temple.

Lire la suite...

 

UN ENGAGEMENT « VAUT MIEUX QUE DEUX TU L’AURAS » (pour plagier J.de La Fontaine)

Jeunes_1.jpgC’était une proposition phare du PCF/Front de gauche aux élections régionales de 2010. Le Conseil régional d’Île-de-France vient (au bout de près de 4 ans, quand même !) d’adopter, sur proposition d’Henriette Zoughebi, vice-présidente communiste en charge des Lycées et des Politiques éducatives, la tarification au quotient familial des cantines des lycées. Pour les élus du groupe Front de gauche (PCF, Gauche Unitaire et Alternative Citoyenne), c’est une mesure de justice sociale, d’égalité, une décision qui améliore concrètement la qualité de vie des jeunes en permettant au plus grand nombre des lycéens d’accéder à la restauration scolaire.

Lire la suite...

 

HÔPITAL de Melun, Tout fout le Camp...(bis) !

Les membres du Comité de défense de l’hôpital de Melun ainsi que les élus, dont Michel Billout, sénateur communiste, restent mobilisés pour obtenir que l'établissement de la ville-préfecture soit reconstruit et géré comme hôpital de plein exercice entièrement public. Considérés comme des oiseaux de mauvaise augure ou les défenseurs d'un combat d'arrière-garde parce qu'ils sont attachés à un service public de santé de qualité, ils ont aujourd'hui la confirmation que leurs arguments disaient vrais puisque l'aveu vient de l'Etat lui-même !

Lire le communiqué :

Lire la suite...

 

Dassault ou la charité (bien) ordonnée (par le PS)

Dassault.1.jpg Serge Dassault, avionneur & propriétaire (entre autres journaux) du Figaro, mais surtout marchand d’armes & milliardaire, a pendant les années où il a sévi à Corbeil-Essonnes, accumulé les casseroles. Sans même parler de la dernière « péripétie » de l’« affaire » (tentative de meurtre sur un de ses obligés), rappelons que la justice avait émis de sérieux doutes sur la sincérité du scrutin et sur les curieuses méthodes de propagande durant les campagnes électorales des années 2000 lorsqu'il fut réélu maire de Corbeil-Essonnes. Mais Dassault, s’il n’est plus maire, reste sénateur. Et pour éviter d’être poursuivi comme un vulgaire voleur de bicyclette, il bénéficie, comme tous les parlementaires, d’un privilège rare : que l’assemblée où il siège lève son immunité parlementaire. Et il a fallu attendre un 3° vote, mais à main levée cette fois afin que chacun prenne ses responsabiltés, ce qu'ont toujours fait les sénateurs communistes !

Lire la suite...

 

Moratoire sur les Hôpitaux : ENCORE UNE OCCAS' RATÉE (par le PS)

Hopital_-_casse_de_H__pas_silence.jpg

Le Sénat, à majorité de "Gauche", vient de rejeter la proposition de loi déposée par le groupe Communiste, Républicain et Citoyen (CRC) visant à instaurer un moratoire sur les fermetures d’établissements de santé ou leur regroupement. Cette proposition de loi fait suite au constat d’une dégradation de la situation des hôpitaux publics, tant en termes de conditions de travail que d’accueil des patients, elle entendait donc, à la fois mettre fin à l’hémorragie des fermetures de services médicaux, des urgences et de maternités notamment et préserver le service public, garant de l'égalité des territoires et de leurs populations devant l'accès à la santé.

Lire la suite...

 

Communiqué de presse du groupe Front de Gauche du Conseil général 77

"Les élus du groupe Gauche Républicaine et Communiste continuent de s’inquiéter de l’insuffisance des mesures engagées et des conditions dans lesquelles le budget pour 2014 du Conseil Général se prépare".

"Le dernier trimestre 2013 est marqué par une forte hausse des Allocations Individuelles de Solidarité pour le handicap, les personnes âgées ou le RSA. Cette hausse révèle la progression du nombre d’hommes et de femmes qui, sur le territoire seine-et-marnais, dépendent de ces allocations pour vivre. A cela s’ajoute un nombre tout aussi croissant et inquiétant de travailleurs et de travailleuses confrontés quotidiennement à de graves difficultés économiques" (...)

"Malgré tout, le gouvernement reconduit (l)es politiques (d'austérité). La loi de finances pour l’année 2014 prévoit une réduction de 1,5 milliard d’euros aux collectivités locales. Pour le département de Seine-et-Marne, l’impact pour 2014 est évalué à environ 4 millions d’euros". (...)

Le risque est donc grand "de voir disparaitre des pans entiers de service public, d’affaiblir l’autonomie des collectivités locales et donc la démocratie".

"Le Département est l’une des collectivités qui accompagne les populations pour traverser cette période. Il est la collectivité chef de file de la solidarité. Et le Conseil général de Seine-et-Marne a volontairement mis cette valeur au coeur de sa politique. La majorité départementale (PS/PCF ndlr) s’est construite autour de ces valeurs de solidarité : le logement social, la prévention spécialisée, la téléassistance, l’enfance et la jeunesse, le sport pour tous"... "Plus que jamais la population seine-et-marnaise a besoin de ces politiques".

"La majorité du Conseil général de Seine-et-Marne dénonçait hier le refus du gouvernement Sarkozy–Fillon d’honorer sa dette envers les collectivités territoriales. Ce qui ne pouvait être admis hier ne peut l’être aujourd’hui". (...) "Or on sait que pour la Seine-et-Marne à elle toute seule ce sont 100 millions d’euros qui manquent cette année pour compenser ces allocations" (...)

"Pourtant des richesses continuent de s’accroitre sans être mobilisées" :

  • "Les 500 plus grandes fortunes françaises détiennent 267 milliards €".
  • "Les prévisions de profits des groupes du CAC 40 sont estimées à plus de 80 milliards d’euros pour 2013, dont la moitié est accaparée par les dividendes des actionnaires"

"Sans parler de la fraude et de l’évasion fiscale nationale et internationale qui font perdre à notre pays 60 à 80 milliards d’euros chaque année (...) Un dixième de ces richesses suffirait à rembourser la dette d’une année de l’Etat envers tous les départements". (...)

C'est la raison pour laquelle ''"les élus du Groupe Gauche Républicaine et Communiste appellent les Seine-et-Marnais à venir s’exprimer lors des réunions publiques organisées dans le cadre de la préparation du budget du Département".''

Cela tombe bien, l'une d'entre elles est prévue sur Sénart, le 3 décembre au SAN (Hôtel de la Communauté, derrière le Carré Sénart)

 

(D')accord ou pas d'accord pour les Municipales de 2014 ?

CM_1.jpg

L’Humanité titrait il y a peu, en évoquant l’état d’esprit & les principes qui guident les communistes concernant les élections municipales de mars 2014 : "démarche nationale, stratégies locales" . Qu'ils fassent le choix de listes d'union avec le PS ou de listes Front de Gauche, les communistes sont en effet mus par le même objectif : mettre tout en œuvre afin de constituer le plus large rassemblement à Gauche, avec ou sans le PS, ce dernier, soit parce qu’il se trouve en position hégémonique, soit parce qu’il considère qu’il incarne la Gauche à lui seul, n’hésitant pas à se passer de toute démarche à l’égard d’éventuels partenaires, voire à chercher des alliances ....au Centre (avec le MoDem à Clermont-Ferrand)

Lire la suite...

 

Toujours plus fort ……dans l’ « Effort »

Sant__1.jpg Cette fois, c’est la Ministre de la Santé qui abuse du superlatif : « effort historique » s’agissant de la réduction des dépenses de santé pour diminuer le « trou » de la Sécu, objectif avoué du projet de Loi de Financement de la Sécurité sociale pour 2014. Certes, contrairement à la méthode Sarkozy qui consistait à faire payer toujours plus les usagers, le gouvernement a heureusement renoncé à de nouveaux déremboursements de médicaments ou à de nouvelles franchises. Mais si le contenu est quelque peu différent, la philosophie de combler les déficits au nom de la rigueur budgétaire reste dans le sillon creusé par la Droite pendant dix ans.

Lire la suite...

 

Plan de rattrapage pour l'Education

logo_S_nat.gif Michel Billout, Sénateur communiste de notre Département, soucieux, en cette deuxième rentrée sous l'ère de François Hollande, de la situation de l'Ecole en Seine-et-Marne, a interpelé Vincent Peillon, Ministre de l'Education Nationale sur les mesures qu'il entend prendre afin que nous ne soyons plus, en tant que département à la plus forte croissante démographique, notamment en termes de Jeunesse, le parent pauvre de l'Île-de-France, comme nous le sommes déjà en matière d'emploi, de santé et de transport.

Voici le texte de sa question écrite au Ministre

Lire la suite...

 

Cri d'Alerte pour les Hôpitaux de Seine-et-Marne

logo_S_nat.gif Michel Billoux, sénateur communiste de notre département, a interpelé la Ministre des Affaires sociales & de la Santé sur la situation des hôpitaux publics du Sud-Seine-et-Marne, alors que, malgré le changement de gouvernement, c'est la même politique libérale qui s'applique, avec fermetures de lits et de services, et que les cliniques et autres groupes privés se frottent les mains devant la perspective des juteux partenariats public/privé.

Lire la suite...

 

CM 28 Juin 2013 (suite) : quel avenir pour le SAN ?

CM_1.jpg Il y avait un point à l'ordre du jour, qui, malheureusement, n’a guère suscité le débat. Présenté, il est vrai, comme une délibération ‘technique’, le texte n’en était pas moins clair sur les ambitions affichées. Si l'on peut se féliciter, et je l'ai fait, que le SAN soit davantage représentratif des communes dont il se compose, en revanche, la question de l'élargissement de ses domaines de compétence pose à la fois la question de l'avenir des communes et celle de l'enjeu démocratique pour celles-ci.

Voici l'essentiel de mon intervention

Lire la suite...

 

MORALISER la VIE POLITIQUE ? (3) ou " au Fond, c'est Simple....."

Alors, quelles solutions ? L'annonce, par F.Hollande, de mesures favorisant les investigations et réprimant durement les "contrevenants" doivent être appréciées à leur juste valeur. Elles ne seront efficaces que si elles sont réellement mises en oeuvre. Mais s'attaquer à la fraude en elle-même ne suffit pas. Il convient de mettre fin à toutes sortes de dispositifs qui la permettent et l'encouragent : mais là, c'est une autre histoire, car cela signifie s'attaquer au "système", oui, oui, au capitalisme lui-même !

Lire la suite...

 

La LUTTE des CLASSES....à Savigny !

palettes__ATS_.bmpConnaissez-vous ATS et en connaissez-vous les conditions de travail ? Cette petite entreprise de la zone industrielle (quelques 30 salariés) dont l’activité est le re-conditionnement/réparation de palettes emploie surtout une main d’œuvre non qualifiée. Bien qu’à notre porte et de petite taille, cette société a connu un bref « conflit social », une grève de quelques jours : à ce titre, elle constitue un cas d’école du système capitaliste, car s’y retrouve toute la logique du système d’exploitation dans une économie mondialisé. Explications.

Lire la suite...

 

Le VOTE de la HONTE sur l'ANI

Concrétisation dans la loi de l’accord du 11 janvier entre le MEDEF et trois syndicats, le vote de l’Accord National Interprofessionnel, dit logo_AN.jpgde « sécurisation de l’emploi » ne peut que susciter le même sentiment que l’accord lui-même, mais, partant, avec davantage d’indignation puisqu’il légalise un recul social, les députés s’étant auto-limités à amender ce texte conformément à la volonté du Président Hollande. Au fait, vous saviez que ce projet venait en débat à l’Assemblée ? Sans doute pas puisque depuis mardi 2 avril, jour du début de la discussion, les médias n’ont parlé que de « l’affaire Cahuzac »

Lire la suite...

 

Le SAMEDI 6 Avril : TOUS à Melun !

PCF-FG_2.jpgEn queue de peloton régional, voire national, pour l’espérance de vie à la naissance comme à 60 ans, le nombre de médecins par rapport à la population, sans parler de la désertification médicale, l’absence de réseaux de formation et d'un CHU, le niveau de l'offre publique de soins sur les plans géographique et financier, ………, Sante_-_Hopital_Melun__urgence_Chirur.nuit_77_.jpg

Lire la suite...

 

LICENCIEMENTS BOURSIERS

logo_AN.jpgLes députés PCF/Front de Gauche viennent de déposer à l'Assemblée Nationale une proposition de loi visant à interdire les licenciements qui ne sont motivés par aucun motif économique mais lorsque l'entreprise qui les décide poursuit une stratégie d erentabilité financière audétriment de ses salariés, de l'emploi et de l'appareil productif .Cette proposition avait déjà fait l'objet d'une présentation, il y a tout juste un an, devant le Sénat. Et bien que la Gauche y soit majoritaire, même de peu, ce texte avait été rejeté car quelques voix lui avaient manqué.

Extraits de l'exposé des motifs

Lire la suite...

 

QUESTIONS au Président HOLLANDE (3)

Hollande_2012_-__lu_2.jpgMa dernière interpellation des « Questions au Président Hollande » date de tout juste 3 mois. Lui, cela fait 9 mois qu'il siège à l'Elysée et peut-on me dire ce qui a changé dans l'orientation des choix de la majorité ? A-t-elle infléchi sa politique ? Certes, mais toujours plus vers la Droite (cf article « La Porte de Droite »)

Aujourd’hui, après 9 mois sous les dorures des palais de la République, qu'attendent donc F.Hollande, ses amis et leurs alliés (Verts et Radicaux de Gauche), pour enclencher la première vitesse du train du changement au lieu de bloquer le frein à main, voire de mettre la marche arrière ?

Lire la suite...

 

C'EST QUI LES VOYOUS ?

Luttes-PSA1.jpgDepuis quelques temps, un spectre hante la France quant à la situation économique et social de notre beau pays à l’avenir radieux. S’agit-il de savoir pourquoi le gouvernement Socialiste-Vert tarde à mettre en œuvre une politique de Gauche ? Non. S’agit-il de s’interroger sur la déliquescence de notre industrie et l’explosion du chômage ? Pas davantage. Le sujet de préoccupation, en forme d’accusation le voici, bien plus mesquin : les salariés, notamment ceux qui se battent pour leur emploi, pour le maintien de la production en France et contre la fermeture de leur entreprise, ainsi que les syndicats qui les soutiennent, sont considérés comme les responsables des fermetures d’usines ! Décryptage…..

Lire la suite...

 

L'APPEL de GRIGNY

HLM_2.jpgEn décembre dernier, des acteurs de la Politique de la Ville se sont retrouvés dans cette commune de l'Essonne pour réfléchir ensemble à ce que devrait être, dès aujourd’hui, une politique ambitieuse en faveur des communes constituées de quartiers populaires. Cette ambition, c’est faire en sorte que tout un chacun, comme ailleurs sur des territoires moins stigmatisés, puisse pleinement jouir de ces droits fondamentaux que sont l’accès à l’emploi, au logement, à la santé, à la culture,…..bref, que le socle républicain y soit restauré, quand ce n'est purement refondé ! J’ai participé à cette journée riche en échanges et propositions. Voici le texte que les participants ont décidé d’adopter comme « Charte »

Lire la suite...

 

Pourquoi nous disons que le Gouvernement fait fausse route…….

« l’Enfer est pavé de bonne intentions » dit-on (en allemand, à destination de J-M.Ayrault, éminent germanophone : « der Weg zur Hölle ist mit guten Vorsätzen gepflastert » ). En effet, ce n’est pas faute de dire et d’écrire de bonnes choses, dans les interviews, les attendus ou certaines mesures des projets de lois….., mais le gouvernement ne s’empêtre pas moins dans une logique contradictoire qui tourne au cercle vicieux : vouloir faire une politique de Gauche avec des recettes de Droite. Souvenons-nous : réduction des déficits, réduction du nombre de fonctionnaires, appel au privé en remplacement des services publics, exonérations en faveur des entreprises censées relancer l’emploi et la croissance,….ces recettes n’étaient-elles pas le « credo » sarkozo-fillonien, et en continuant ce parallèle religieux, véritables dogmes de l’orthodoxie libérale ?

Lire la suite...

 

Fracture politique…. au PS

Il n’ y a pas qu’au Front de Gauche, chez les communistes ou les partisans de J-L.Mélenchon que l’on trouve des « mauvais coucheurs », des « oiseaux de mauvais augure » et autres râleurs invétérés. L’action du gouvernement fait de plus en plus grincer des dents au Parti socialiste lui-même : pas simplement des déclarations de déception ou de mise en garde, mais de réelles décisions de rupture avec les choix du couple Hollande-Ayrault.

Lire la suite...

- page 1 de 3