Désespérance ! J’ai dit « désespérance » ? Oui, et ce ne sont pas quelques xénophobes (et même une poignée de nostalgiques de l’Algérie française, du « bon vieux temps des colonies », ou même d’Hitler) qui vont me faire croire que la France est devenue un pays de racistes ?

Il est pourtant avéré que les périodes de crise sont propices au rejet de ceux qui sont différents, notamment lorsqu’ils viennent de l’étranger : les années 1930 ont connu leur lot de haine alors que le migrant était pourtant blanc & catholique (italien ou polonais) !

Que dire ensuite de la façon avec laquelle les médias, quels qu’ils soient, publics ou privés, ont mis en avant, donc de fait valorisé, Mme Le Pen & son parti. A force de lui tendre le micro & de lui ouvrir les plateaux, le FN a envahi le champ de l’information : il fut un temps où, non pas tant Jean-Marine que Philippot, passait presque tous les soirs sur une chaîne TV, soit dans le « journal de Claire Chazal », soit dans une émission « people » et chaque fois, contrairement à ce que dit Le Pen, sans adversaire politique qui pouvait la ou le contredire !

Gueule_2.jpg

Plus profondément (si j’ose dire ....), il y a 3 raisons principales à ce vote de dimanche dernier :

Vengeance__-_Clint_1.jpg 1) conjoncturelle & stratégique : sous prétexte de ne pas céder aux terroristes (voire même "terroriser les terroristes", comme disait Pasqua) à la suite des attentats du 13 novembre et montrer que nous sommes une grande Démocratie, Valls a maintenu ces élections régionales en pensant capitaliser les voix grâce à la surenchère anti-djihadiste & aux mesures sécuritaires du gouvernement, mais en prenant bien soin d’éviter de parler des vrais enjeux du scrutin.

Vengeance__-_Clint_1.jpg 2) institutionnelle: sous prétexte de simplification administrative, mais surtout dans la logique de cette fuite en avant de la « réduction des dépenses publiques », Hollande & Valls ont porté sur les fonds baptismaux une réforme territoriale qui brise le paysage territorial, même la décentralisation chère au PS ! Le summum de cette réforme, c’est la création, par regroupement des anciennes 22 régions métropolitaines, de 12 super-entités : au lieu de lui en donner, 3 ou 4 sur 22, c'est 3 ou 4 régions sur 12 offertes au FN !

Vengeance__-_Clint_1.jpg 3) structurelle : C’est surtout là que le bât blesse : la politique de Droite du gouvernement ! Depuis 2012, Hollande n’a fait que reprendre la voie tracée par Sarkozy en 2007, qui, lui-même, poursuivait, mais en pire, ce que, sous Chirac, les gouvernements de Droite avaient entamé en 2002.

Bilan : à fin octobre, près de 3,6 millions de « demandeurs d’emploi » de catégorie A (+3,7 % en un an) et 5,4 millions en ajoutant les catégories B & C (+5,5% !) , sachant que les séniors, les stagiaires, les intérimaires & autres travailleurs occasionnels, soit sont dispensés de s’inscrire à Pôle Emploi, soit y ont renoncé ! Donc, Hollande, combien de chômeurs en vérité ? 6 ? 7 ? 8 ? Plus ?

Peu importe le nombre, pourrait-on dire, l’important est que ce gouvernement socialiste, que l’on a porté au pouvoir en 2012, a trahi les attentes de ses électeurs et que par sa conversion au dogme libéral, il ne peut plus, et définitivement, se réclamer de la Gauche !

Hollande_ennemi_de_la_Finance.jpg Pourquoi poursuivre cette course mortifère (cf les lois Macron) vers plus d’austérité ?

Est-ce à dire, également, vers davantage encore de voix pour le FN ?

Mais alors, pourquoi une telle fuite vers l’abime ? Et surtout, « à qui profite le crime ? »