VIVRE SAVIGNY-LE-TEMPLE (77) - Le blog d'Alain Briard

Sénart

Fil des billets

"Schéma Régional de Coopération intercommunale" : ké za ko ?

S_nart.1.jpg Alors que pour la 1ère fois, lors des Municipales de l’an dernier, les élus intercommunaux étaient désignés au suffrage universel, le Gouvernement faisait voter par sa majorité soutenue par la Droite la loi dite MAPTAM, texte créant les métropoles dont celle du Grand Paris. De plus, dès août 2014, par un véritable ‘oukaze’, le Préfet de Région imposait la création de super-agglomérations par le regroupement d’intercommunalités de Grande Couronne. Ainsi, Sénart se retrouvait marié avec 5 autres communautés, toutes en Essonne, de Tigery jusqu’à Arpajon, en incluant Corbeil & Evry.

Retour sur un scénario écrit d’avance depuis l’Elysée & Matignon (mais qui n’apparaissait nullement dans le programme de « Moi, Président … » !)

Lire la suite...

 

'Réforme' territoriale : Quelle réforme ?

Alors que les frasques de Nabilla & le déjeuner entre Fillion & Jouyet occupent les médias en nous faisant oublier, tel « l’opium du peuple » (Marx), les vraies questions (chômage, pouvoir d’achat, santé, éducation, logement,…) , le gouvernement poursuit son œuvre de destruction massive de ce qui fait l’originalité française en matière institutionnelle & de démocratie. Dernière ‘réforme’ en date, l’architecture territoriale : si l’on n’entend plus guère parler des Régions et peu des métropoles, l’actualité est aux regroupements de communes et leurs intercommunalités (pour nous, le SAN & ses huit communes).

Lire la suite...

 

SENART : où en est-on ?

CM_1.jpg

A quelques mois des Municipales, il était temps de faire le point sur la Ville Nouvelle et l'occasion nous est fournie à la fois par les "40 ans de Sénart" & par le Contrat de Développement Territorial (CDT) , ce dernier ayant fait l'objet d'un débat au Conseil municipal, le 13 décembre dernier. Quel est l'enjeu de ce CDT ? Face au monstre administratif & politique, et au gouffre financier que sera la Métropole de Paris, quel devra être le développement de Sénart en termes d'emploi, de logement, de transport, secteurs en cruels manques sur notre bassin de vie. JP Huchon, Président du Conseil régional, reconnaissait il y a peu, qu'il faut rééquilibrer la Région Île-de-France en faveur des départements défavorisés : 93, 77 et 95

Voici le texte de mon intervention au nom du groupe PCF

Lire la suite...

 

Le SAMEDI 6 Avril : TOUS à Melun !

PCF-FG_2.jpgEn queue de peloton régional, voire national, pour l’espérance de vie à la naissance comme à 60 ans, le nombre de médecins par rapport à la population, sans parler de la désertification médicale, l’absence de réseaux de formation et d'un CHU, le niveau de l'offre publique de soins sur les plans géographique et financier, ………, Sante_-_Hopital_Melun__urgence_Chirur.nuit_77_.jpg

Lire la suite...

 

GAZ de SCHISTE : NON MERCI !

La Seine-et-Marne va-t-elle devenir un nouvel eldorado ? Sera-t-elle bientôt le Qatar francilien, voire la Sibérie ou l’Alaska française ? Dans le 77, si on n’a pas de pétrole (en tout cas pas beaucoup), on a des gaz…….Mais, ici, point de flatulences des Briards, ni de méthane de nos vaches (il y a longtemps que les Bries de Meaux et de Melun ne voient plus la couleur blanche du lait de nos verts pâturages !). Non, mais des gaz souterrains emprisonnés dans des couches sédimentaires & qui attirent la convoitise des multinationales.

Lire la suite...

 

SANTE en DANGER (2)

Sant__-_D_fense_H_pital.jpgFace aux nouveaux défis de santé publique : « prise en charge globale » des patients, recherche médicale de pointe, addictions, mal-être et psychiatrie, retour de maladies éradiquées (tuberculose),…., les gouvernements de Droite qui se sont succédé depuis 10 ans n’avaient rien trouvé de mieux que de privatiser l’offre de soins. Non pas en augmentant le nombre de médecins généralistes (relèvement du ‘numerus clausus’) ou en favorisant leur installation en libéral, mais en laissant des groupes privés , et qui plus est du BTP ( !) comme Eiffage ou Vinci, gérer des hôpitaux via les fameux PPP (partenariats publics-privés). En l’espèce, le scandale du nouvel hôpital d’Evry ne semble pas avoir refroidi les autorités de santé, au premier rang l’ARS, présidée par l’ancien ministre socialiste, Claude Evin, de renouveler les expériences en Seine-et-Marne.

Sant__-_CHSF_2.png

Lire la suite...

 

MELENCHON : pour un Hôpital public à Melun

Pierre Carassus, Maire de Vaux-le-Pénil a interpelé les parlementaires et les candidats à la présidentielle sur la situation préoccupante de l’hôpital public de Melun qui risque d’être contraint de fusionner avec les 3 cliniques privées de l’agglomération (les Fontaines, l’Ermitage et Saint-Jean). Par courrier, il les informe que, selon l’ARS, la construction du nouvel hôpital pourrait démarrer en ce début 2012.h_pital_Marc_Jacquet.jpg

Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de Gauche, lui a apporté son soutien en replaçant ce dossier dans le contexte national.

Extraits

Lire la suite...

 

MARCHE AVANT pour la MERIDIENNE 77

Charlotte Blandiot Faride, Conseillère régionale du Front de Gauche-PCF, élue en Seine-et-Marne, rendant compte de son mandat, nous a adressé ce communiqué.Charlotte_1.jpg

Lire la suite...

 

TARIFICATION UNIQUE des TRANSPORTS en ÎLE-DE-France :

UNIGO Le Conseil du Syndicat des transports d’Île-de-France (STIF) s’est prononcé mercredi 7 décembre sur une réforme des tarifs des transports en Île-de-France, notamment avec la mise en œuvre d’une zone unique au tarif de la zone 1-2, financée par une augmentation de la contribution des entreprises, le versement transport. Cette mesure entrera en vigueur en janvier 2013.

Lire la suite...

 

LAMENTABLE !

Il n'est sans aucun doute pas d'autre mot pour désigner la « réunion publique » du 24 juin à l’université de Sénart qui devait permettre un débat sur le RER D et aborder ses difficultés. Réunion privée, plutôt, au regard du nombre de personnes présentes, du ton bienséant des échanges, et même , et surtout, de l’intervention convenue du responsable de l’association SADUR, censée représentée les usagers.

Lire la suite...

 

CE SOIR…TOUS à l’HEURE….du RER D

Ce soir, rendez-vous au Centre Universitaire de Sénart pour une réunion publique concernant le ligne D du RER.

RERD.gif

Un projet de « modernisation » semble sur les rails et la réglementation oblige à consulter la population. Des « responsables » des entreprises « compétentes » devraient être invités : SNCF, RFF, STIF.

Lire la suite...

 

Les « PSA » dans la rue !

Le 14 juin dernier, à l’appel de leurs syndicats, une soixantaine de salariés de l’entreprise PSA de Moissy-Cramayel, soutenus par des salariés d'autres entreprises du bassin d'emploi, ont manifesté contre la fermeture du site et les conditions de leur reclassement.. Ils se battent pour obtenir, sur le plan personnel d’autres alternatives que de partir s’installer à Vesoul, et au plan de l’emploi, la revitalisation du site, afin que Sénart conserve ses emplois.

PSA__1.jpg

Lire la suite...

 

AVIS d'ENQUÊTE ou de TEMPÊTE

Si certains se font fort de promouvoir une gare TGV à Sénart, les mêmes savent être beaucoup plus discrets lorsqu'il s'agit de répondre aux difficultés quotidiennes de transport, ou du moins ne montrent pas la même débauche de communication concernant le RER D. J'en veux pour preuve le battage médiatique autour de la réunion publique (fin avril) en faveur d'une gare TGV sur Lieusaint et la quasi-absence d'information concernant une prochaine réunion publique, prévue le 24 juin, à l'Université de Sénart, sobrement et modestement intitulée sur le site du SAN, "réunion publique sur le RER D". RERD.gif

Lire la suite...

 

La Folie des Grandeurs

Une Gare TGV à Sénart, à Lieusaint plus précisément ! Après le Grand Stade, l’Aquarium ou le Théâtre, l’on nous annonce encore un de ces projets pharaoniques à grand renfort de communication, mais, comme dans les exemples cités, s’agit-il d’un coup de pub, d’un projet alibi (cf Roland-Garros à Marne-la-Vallée) ou d'une divagation d’urbaniste ?

TGV__3.bmp

Lire la suite...

 

PSA SENART: un mauvais Coup contre l'Emploi

L'annonce de la fermeture du site de Moissy-Cramayel d'ici deux ans & son transfert à Vesoul, à l'"horizon 2012", a fait l'effet d'une douche froide, même si les salariés n'étaient pas dupes de la stratégie de l'entreprise. 400 emplois sont concernés, sans compter ceux dits induits, c'est-à-dire ceux dépendants de l'activité du site.

Lire la suite...

 

VIDEO-SURVEILLANCE

Le SAN entend truffer les communes de la Ville-Nouvelle de caméras afin de traquer les délinquants & rassurer les bourgeois !

Lire la suite...