CM_3.jpgComment analyser ces élections, surtout le second tour, et quelles leçoins en tirer, notamment quand on s'appelle HOLLANDE François & VALLS Manuel ? Que dire après ce scrutin que, davantage qu'une victoire de la Droite, il s'agit avant tout d'une déculottée pour le PS, mais non pas tant d'une défaite de ses élus locaux et de ses militants de terrain que d'un camouflet pour la « troïka française » Hollande-Valls-Macron.

En effet, les Conseils généraux socialistes, dans lesquels de nombreux élus PCF/Front de Gauche participaient aux affaires (ainsi dans le 77), n'ont pas à rougir de leurs bilans, quand on connaît la situation dans laquelle certains départements (là aussi le 77) ont été trouvés il y dix ou quinze ans !