VIVRE SAVIGNY-LE-TEMPLE (77) - Le blog d'Alain Briard

L'AFFRONT (national) ! ! ! (bis)

Gueule_2.jpgHonte & colère ! J'ai honte & j'ai mal tout à la fois ! Notre pays ("Ma France" que chantait Jean Ferrat), celui des écrivains libre-penseurs, Hugo & Zola (j'aime peu Voltaire), celui des textes fondateurs, la Déclaration universelle des Droits de l'Homme & le programme du CNR, celui des avancées sociétales, la loi de 1905 sur la laïcité & la création de la Sécurité sociale en 1945, que lui est-il arrivé ce 6 décembre 2015 ? À n’en point douter, c’est un « bloody Sunday » !Éteintes les Lumières, remisé l’esprit de (la) Résistance ! . Vive les fantômes & l’obscurantisme ! Vive la défiance & les peurs !

Lire la suite...

 

L'AFFRONT (national) ! ! !

Col_re_-_vache_enrag_e.jpg Il fallait bien que cela arrivât ! Même si l'on pouvait ne pas l'espérer, à savoir le retour de la « peste brune », ce raz-de-marée électoral en faveur du FN ! À nouveau, les sondages ont minoré son score. Est-ce à dire que pour leurs électeurs, voter pour les Le Pen reste encore une maladie honteuse ? Sans doute pas, tant cet électorat est désormais structuré dans toutes les couches de la société, d’autant que sans militants locaux, sans propagande spécifique, le FN atteint des scores que nous-mêmes, au PCF, atteignions alors que nous étions ancrés dans la population au plus près de ses préoccupations, dans les quartiers ou les usines. Aujourd’hui, le vote FN est, fortement, un vote de repli sur soi, volontaire ou non, parce que, tant dans l’habitat qu’au travail, les solidarités populaires & citoyennes ont été brisées. En cause, fondamentalement, les politiques libérales menées depuis 30 ans. C’est donc aussi un vote de désespérance !

Lire la suite...

 

BRIARD ..... LE RETOUR !

Plus de 2 mois sans produire un article ou une brève ! "Mais qui lui est-il donc arrivé", me direz-vous ... ? De charge de travail accrue en matériel défectueux (ah, les "NTIC" !!), en passant par une mise au vert obligatoire car indispensable pour reconstituer ma force de travail, sans parler des petits tracas qui sont le lot de la "France qui se lève tôt", j'ai délaissé l'actualité politique qui nous a bien vite rattrapés le 13 Novembre dernier. Dès lors, l'heure étant au recueillement, la pudeur imposait de ne pas s'étaler en analyse politique ou en ironie de mauvaise aloi, de ne pas tomber ni dans la surenchère, ni dans la gesticulation......

Lire la suite...

 

Non, ce n'est pas une question de cour de récré, c'est sérieux, cette question sur les préférences ... politiques car il s'agit bien de cela ! C'est de la politique, certes politicienne, puisque voilà t'y pas que des élus d'Europe-Ecologie/Les Verts parlent d'accords, d'élections, .... et comme ils se positionnent par rapport au Front de Gauche et au PCF, je ne pouvais pas ne pas manquer l'occasion de rebondir sur leurs charmants propos. Pour une fois que l'on parle de nous dans les médias ..., même par Verts interposés ... ! La question à laquelle ils apportent une réponse, négative cela va de soi, avant même de l’avoir posée, est de savoir s’il faut faire alliance avec les Cocos pour les élections régionales de décembre.

Lire la suite...

 

ET DE TROIS !!!!

Tsipras.Victoire.20Sept.2.jpgTsipras a encore gagné ! Après sa victoire de janvier et le succès du « OXI » (« NON ») au référendum de juillet, il se trouve confirmé dans son poste de dirigeant pour engager les réformes dont la Grèce a besoin pour sortir du carcan libéral que veulent lui imposer la troïka et les dirigeants européens.Mais l’on est loin du triomphe en forme de diktat des mêmes le 18 juillet quand ils ont obligé le leader de Syriza à signer le plan « d’aide » : ici, point de coup de force d’institutions non élues et de dirigeants devenus illégitimes dans leur propre pays pour avoir trahi le mandat qui leur était donné ; non, à nouveau en Grèce, c’est la démocratie, mieux, le libre choix du peuple qui s’est exprimé ! Il va falloir en tenir compte !

Lire la suite...

 

Et de Quatre ....aux US...?!

Bernie.Sanders.1.jpgIncroyable ! Qui l'eut cru ? Un candidat soc’, vraiment de Gauche, aux States ! En effet, dans la course à l’investiture démocrate pour la Présidentielle de 2016, un vieux routard (73 ans) de l’aide Gauche du parti Démocrate, sénateur du Vermont, affole les instituts de sondage quand il remplit les salles lors de ses meetings ! A tel point qu’il commence sérieusement à faire de l’ombre à la favorite désignée, Hilary Clinton, Wall-Street compatible, avocate d’affaires & femme de l’ex-Président qui aimait les stagiaires.

Lire la suite...

 

« TRAITEMENT DE CHOC » pour le Code du Travail

TRAITEMENT_DE_CHOC_2.jpg

Fin Août, lors de l’Université d’été du Medef, Macron était ovationné par les patrons, ravis d’aise devant sa saillie contre les 35h. Quelques jours plus tard, c’est Valls qui en a rajouté une couche, dans le détricotage des droits sociaux, en s’en prenant au Code du Travail. S’il ne s’était agi que d’une déclaration à la va-vite de deux membres de la troïka française .....Mais c’est que le même refrain a été repris en coeur, certes à Droite, mais bien timidement, puisque même Gattaz demeure muet sur le sujet.... Non, c’est la Social-Démocratie qui s’est attelée à la tâche, encore une fois pour bien montrer à la Droite & au patronat qu’elle sait faire « le sale boulot » ! (çà me donne l'occasion, il n'est jamais trop tard, de créer une nouvelle catégorie cinématographique, en faisant référence au film avec Delon & Girardot)

Lire la suite...

 

JE SUIS TZIPRAS !!!

Tsipras.1.jpg Ils ont fini par l’abattre ! Ils ? Les vautours de la Troïka, les rapaces de la Finance & les serpents qui dirigent nos chères « démocraties » ! Dans son bras de fer qui l’opposait aux institutions européennes et à l’intransigeance allemande, Alexis Tsipras a dû rendre les armes et démissionner, en même temps que son parti, Syriza, s’entredéchire. Si la messe reste loin d’être dite pour les forces qui s’opposent à l’austérité, c’est bien une victoire pour le camp libéral, à la Pyrrhus certes, mais cette victoire a un goût de rance car comment voir autrement que comme une attaque contre la démocratie le coup de force de Juillet contre un premier ministre démocratiquement élu, contre un Parlement issu des urnes et contre un peuple qui s’est prononcé à deux reprises, aux législatives de janvier & lors du référendum de juillet, pour une autre politique ?

Lire la suite...

 

Jeremy CORBYN : et de Trois ! ... ?

Corbyn.1.jpgUn vent d’espoir souffle à nouveau sur le Royaume-Uni. Le 10 septembre, aura lieu l’élection à la tête du parti travailliste, le Labour Party, en fait rebaptisé le « New Labour » depuis sa dérive libérale . Et le favori est un certain Jeremy Corbin, député dans la banlieue de Londres, figure de l’aile gauche d’un parti aujourd’hui très ... à Droite ! Ses meetings sont suivis avec enthousiasme par ceux qui le soutiennent. Mais aussi, avec davantage d'angoisse, par ses adversaires, de Droite ... mais également au sein du Labour. Son crime ? Il se positionne clairement contre l’austérité !!

Lire la suite...

 

Joffrin.jpg Un « Chien de garde » de la pensée unique libérale a encore frappé ! Laurent Joffrin, directeur de la rédaction de Libération, justifie dans un éditorial la cure d’austérité imposée à la Grèce par la troïka et les dirigeants européens, Merkel & Hollande en tête, mais surtout il raille le fait qu'Alexis Tsipras ait dû s’aplatir devant leurs exigences alors qu’il jugeait mauvais l’accord signé, ironiquement appelé « plan d’aide »; donc, il avait trahi ses engagements, donc les Grecs. En écrivant cela, je ne sais pas si Joffrin voulait comparer Tsipras à Hollande (ben oui, quand on parle de « trahison » des engagements de campagne électorale !), mais quelle tristesse de lire de tels propos dans un journal qui se disait « mao » avec Jean-Paul Sartre, puis « libéral-libertaire » (les « li-li » d’aujourd’hui) avec Serge July ! Mais comment pourrait-il en être autrement d’un journal qui appartenait naguère à Rothschild et aujourd’hui à des jeunes loups du « biz’nes’ » (Drahi & Ledoux) !

Lire la suite...

 

Paris-Plage de la Honte (... comme le Mur)

Paris-Plage.jpg L’habituel événement estival suscite le débat, voire l’indignation. L’édition 2015 est en effet consacrée à Tel-Aviv, « ville jeune, cool & tolérante » certes, ... mais capitale d’un État qui bafoue les plus élémentaires Droits-de-L’Homme à une portée ... de canon de Tsahal, son armée qui occupent la Palestine !

La Gauche radicale, notamment le Front de Gauche, a demandé à Anne Hidalgo, la maire de Paris, de suspendre cet événement, au nom des Palestiniens victimes des meurtres commis par les militaires & colons israéliens ; à défaut, de transformer ce Paris-Plage en initiative pour la Paix.

Jean-Claude Lefort, député honoraire (PCF), président de l’association France-Palestine a rappelé justement que l’an passé avait été interdite une manifestation de soutien aux Palestiniens alors que la bande Gaza était bombardée !

Lire la suite...

 

LeHyaric.4.jpgPatrick Le Hyaric, directeur de L'Humanité & député européen est à la pointe du soutien à Alexis Tsipras dans son juste & légitime combat contre les inadmissibles injonctions de la troïka & des dirigeants européens, Merkel & Hollande en tête. Si je ne partage pas tous les attendus du texte de mon camarade (notamment sur le «  projet européen » & la « construction européenne »), son article résume avec justesse et pertinence la situation à laquelle est confrontée la Grèce et son Premier ministre, Alexis Tsipras, lequel doit pouvoir compter sur la solidarité des démocrates (les vrais) & des progressistes européens.

Lire la suite...

 

GRÈCE  : OFFENSIVE contre la DÉMOCRATIE !

Pour autant, les Grecs ne se résignent pas. Ils continuent de dire «OXI» (« NON ») à l'accord : pour preuve, les milliers de manifestants qui se sont regroupés dans le centre d'Athènes & sur la Place Syntagma pour demander le rejet de l'accord conclu lundi à Bruxelles. Les parlementaires grecs, suprême affront, ont dû se prononcer sur l'accord conclu entre le gouvernement et les créanciers. Alexis Tsipras, le couteau sous la gorge, a mis sa démission dans la balance. C'est pourquoi la présidente du parlement grec, Zoé Constantopoulou, représentante de l'aile gauche de Syriza, a demandé aux députés de rejeter ce nouveau plan d'austérité exigé par les dirigeants européens en échange d'un troisième 'plan d'aide' à la Grèce. « (...), je pense que le devoir du parlement est de ne pas laisser le chantage se concrétiser »,

Lire la suite...

 

La DEMOCRATIE GRECQUE ......!! ou ????

Gr_ce.R_f.NON.2.jpg La victoire est sans appel: avec quasiment 62% de NON à l'austérité, contre 33% de OUI (eh oui, il y en a qui sont pour !), les Grecs ont tranché. Et pas seulement les partisans de Syriza qui avait remporté les élections de janvier 2015 avec (seulement !) 36% des voies : en Grèce comme ailleurs en Europe, le ton monte pour s'opposer à la même politique qui est en train de gagner toute l'Europe au nom, au choix, de la baisse des déficits publics, du réalisme économique ou de la liberté d'entreprendre ...

Lire la suite...

 

NOUS SOMMES TOUS GRECS !

Tsipras.5_dessin_.jpgAlors que depuis son élection, Alexis Tsipras s’emploie à mettre en œuvre le programme pour lequel il a été élu, les autorités européennes s’évertuent à poursuivre leur politique d’injonctions qui a ravagé l’économie et plongé la population dans un état de grande pauvreté. Pour parvenir à un accord avec les autorités européennes, le gouvernement grec a consenti d’énormes efforts et a déjà remboursé 7 milliards € à ses créanciers, dont les banques françaises & allemandes. Mais pour la BCE, le FMI et la Commission européenne, cela ne suffit pas. Cornaquée par Merkel et applaudie par les autres dirigeants de l'Union, la Troïka est rejointe par l'Eurogroupe pour faire rendre gorge à Tsipras .

Lire la suite...

 

Hollande_attend_5.jpg

3 ans que "Moi Président" s'est installé sous les ors de l'Elysée et que, plus jamais, a transformé notre démocratie en monarchie républicaine, ...sinon bananière !

3 ans que l'ennemi de la Finance donne des gages au Capital, que le changement promis pour maintenant s'est mu en trahison des promesses !

3 ans que ses "choix courageux" ont consisté à remettre en cause nos acquis économiques & sociaux et que ses 'réformes' pour relancer notre pays ou démocratiser nos institutions ont accentué la dérive libéro-capitaliste & renforcé le diktat de l'Etat !



Bref, tout compte fait, quel triste bilan, sombre & "globalement négatif", Monsieur le Président !!!

Hollande.gueule2.png

  • "Moi, Président", c'est Hollande, l'autre pays du chômage !
  • "Moi, Président", c'est François, le copain de Gattaz & l'ami des patrons du CAC 40 !
  • "Moi, Président", c'est Môssieu Hollande, qui n'aimait pas les riches mais qui est devenu leur président (comme l'autre avant lui) !
  • "Moi, Président", c'est François Hollande, ancien socialiste qui pensait faire une politique de Gauche avec des gens de Droite (Valls, Macron, Cazeneuve, Sapin, Rebsamen, Fabius, ...) !
  • "Moi, Président", c'est le capitaine de pédalo pour qui il n'y a plus de communistes en France en sachant qu'ils ont été 2 millions à voter pour lui en 2012 !
  • "Moi, Président", c'est Franchouillard, plus people avec ses exploits d'alcôve que près du peuple & des "sans dents"

Bon, allez, j'arrête là, ......la cour est pleine ..!

Mais Méfi !.....car ... QUI SEME LE VENT, RECOLTE LA TEMPETE !

communistes_1.jpg

 

2WW.capitulation_allemande.jpgEncore un anniversaire, et toujours lié à la démocratie ou à la liberté ! Les dirigeants de l'Allemagne nazie (sans Hitler qui s'était suicidé dans son bunker) étaient contraints de reconnaître leur défaite et de signer la capitulation de l'Allemagne le 8 mai 1945 à Reims.

Lire la suite...

 

VICTOIRE du VIETNAM RÉUNIFIÉ

Vietnam_-_30_avril_75.1.jpg L’image a fait le tour du monde : il y a 40 ans, les chars de la République du Nord-Vietnam investissaient la cour du palais présidentiel du Sud-Vietnam, mettant ainsi fin à 30 années de guerre coloniale et à la séparation du Vietnam en deux entités. C'est la France du Second Empire qui, à partir de 1859, avait progressivement pris possession du pays, avant que la III° République de Ferry & Gambetta n'achève la conquête en 1887.

Lire la suite...

 

S_nart.1.jpg Alors que pour la 1ère fois, lors des Municipales de l’an dernier, les élus intercommunaux étaient désignés au suffrage universel, le Gouvernement faisait voter par sa majorité soutenue par la Droite la loi dite MAPTAM, texte créant les métropoles dont celle du Grand Paris. De plus, dès août 2014, par un véritable ‘oukaze’, le Préfet de Région imposait la création de super-agglomérations par le regroupement d’intercommunalités de Grande Couronne. Ainsi, Sénart se retrouvait marié avec 5 autres communautés, toutes en Essonne, de Tigery jusqu’à Arpajon, en incluant Corbeil & Evry.

Retour sur un scénario écrit d’avance depuis l’Elysée & Matignon (mais qui n’apparaissait nullement dans le programme de « Moi, Président … » !)

Lire la suite...

 

LE GÉNOCIDE ARMÉNIEN

Arm_nie.1.jpg Il est un génocide oublié, le premier du 20ème siècle, qui, commencé par des pogroms au tournant du siècle précédent, s’est déroulé pendant la Première Guerre mondiale. L’exécuteur des basses œuvres ? L’empire ottoman, allié des empires allemand & austro-hongrois, qui entendaient purifier son territoire des minorités (Arméniens, Grecs, …) qui occupaient le berceau historique turc, à savoir l’Anatolie. Aujourd’hui encore, Ankara refuse de reconnaître cette extermination.

Lire la suite...

 

LIBÉRATION des CAMPS NAZIS

camps-1.jpg

Il y a 70 ans, en ce début 1945, l’avancée des armées alliées, Anglo-américains et Forces Françaises Libres à l’Ouest, Armée Rouge et partisans yougoslaves à l’Est, libérait les milliers de prisonniers survivant des camps de la mort, en Allemagne (Buchenwald, Dachau, Ravensbrück, …), en Autriche, en Pologne (Auschwitz, Teresin, …), en Tchécoslovaquie & en Yougoslavie, le Strutthoff, seul camp situé en France, ayant été libéré fin 1944. Dans la plupart des cas, les troupes n’ont rencontré aucune résistance, les nazis, ultime lâcheté de leur part, ayant abandonné les prisonniers à leur triste sort.

Lire la suite...

 

Hollande_President_4 (mou).jpg

Sa langue a-t-telle fourché ? Qu’à donc voulu dire le Président de la République quand il a évoqué « les tracts du parti communiste des années soixante-dix » dont s’inspirerait la propagande actuelle du FN. « C’est une phrase lamentable », s’est indigné Pierre Laurent. Certes, il a modéré son propos en précisant que le PCF ne proposait pas, à l’époque, les mêmes solutions que le Front National aujourd’hui. Mais c’était pour mieux spécifier ce qui, selon lui, rapprocherait les positions communistes et les thèmes frontistes à 40 ans de distance : nationalisme, populisme, repli identitaire, …

Lire la suite...

 

Y a-t-il encore des Classes sociales ?

classes_soc_-in_galit_s.1.jpgLa question est loin d’être saugrenue alors que les discours politiques s’articulent autour du sort ou de la place des « classes moyennes » et que d’aucuns, y compris à Gauche, affirment qu’ils n’ont jamais cru à « la lutte des classes » ! Sans vouloir faire savant en reprenant la distinction marxiste de « classe en soi » (des propriétés sociales, économiques, culturelles, …propres à un groupe social le distinguent des autres groupes) et « classe pour soi » (quand ce groupe social a conscience de cette altérité et sait se mobiliser pour défendre ses intérêts), l’on doit affirmer que les classes existent bel et bien, au-delà de la segmentation opérée par l’INSEE lors des recensements de population. Mais celles qui ressortent de l’analyse de la société ne sont nullement ces introuvables classes moyennes, où chacun peut s’y retrouver, du simple employé (qui ne veut nullement être assimilé à un ouvrier) au cadre supérieur (qui n’entend pas être reconnu comme privilégié). Non, celles qui apparaissent au grand jour, ce sont d’une part les classes supérieures (cf les travaux des Pinçon-Charlot) et ……les « classes populaires » !

Lire la suite...

 

CM_3.jpgComment analyser ces élections, surtout le second tour, et quelles leçoins en tirer, notamment quand on s'appelle HOLLANDE François & VALLS Manuel ? Que dire après ce scrutin que, davantage qu'une victoire de la Droite, il s'agit avant tout d'une déculottée pour le PS, mais non pas tant d'une défaite de ses élus locaux et de ses militants de terrain que d'un camouflet pour la « troïka française » Hollande-Valls-Macron.

En effet, les Conseils généraux socialistes, dans lesquels de nombreux élus PCF/Front de Gauche participaient aux affaires (ainsi dans le 77), n'ont pas à rougir de leurs bilans, quand on connaît la situation dans laquelle certains départements (là aussi le 77) ont été trouvés il y dix ou quinze ans !

Lire la suite...

 

Bien que le vote FN n'ait pas été à la hauteur des résultats prévus par les sondages, l'on ne peut se satisfaire du score atteint par le parti d'extrême-Droite

La Droite se gargarise de la défaite du PS. Si le résultat du parti au pouvoir est certes un camouflet aux choix gouvernementaux, les Verts et le Front de Gauche ne capitalisent pas le mécontentement. Sans doute parce que, désormais, ce dernier se double d'une certaine désespérance devant les espoirs déçus depuis près de trois ans. Assurément parce que l'exaspération de pas voir leur quotidien s'améliorer a poussé plus de la moitié des électeurs à bouder les urnes.

L'absence de candidats de Gauche dans 500 cantons pour ce second tour crée un paysage politique nouveau et bien inquiétant.

Des départements gérés par la Droite alliée à l'extrême-Droite, voire dirigés par le FN, seraient de mauvais augure pour les personnes et familles les plus modestes : ce sera la réduction des budgets sociaux indispensables, la baisse des investissements dans les crèches & les maisons de retraites, l'abandon de la rénovation des collèges et le refus de la création culturelle.

Mettre la Droite & l'extrême-Droite à la tête des départements, comme dans le 77, ce seront, sous couvert de lutte contre l'assistanat, les catégories sociales les plus fragiles, déjà privées de l'accès à l'emploi & au logement, qui subiront de nouvelles atteintes à leurs droits ; ce seront des services publics en moins ; ce seront des équipements moins entretenus.

Qu'on ne se trompe pas sur le discours de l'UMP & de Sarkozy : il y a désormais une porosité entre la Droite & le FN, un socle commun d'idéologie nauséabonde.

C'est pourquoi une digue doit être érigée contre leurs idées & leurs projets

Pas une voix ne doit manquer aux candidats PS, PCF et Verts restés en lice !

Mais, là où le duel sera entre UMP ou UDI & FN, malgré le discours maintenant jusqu'au-boutiste des leaders de la Droite, tout être fait pour empêcher l'élection de conseillers départementaux d'extrême-Droite.

Donc, s'abstenir dimanche, c'est laisser la porte ouverte au FN !

 

Syriza.3.jpgQuatre semaines que Syriza a remporté les élections législatives en Grèce et les loups sont déjà sortis du bois ! Entendez les tenants de la ligne économique austéritaire qui a justement mis la Grèce à genoux, à savoir aussi bien les eurocrates de Bruxelles que plusieurs dirigeants politiques. Et ils ne prennent guère de pincettes pour demander à Alexis Tsipras de ne pas mettre en œuvre le programme pour lequel il a été élu. Au mieux, on le traite d’ « irresponsable », au pire, on lui coupe les vivres : c’est ce que vient de faire la BCE, au mépris du vote des grecs ! Solon doit se retourner dans sa tombe !

Lire la suite...

 

Débat d'Orientation Budgétaire (le "DOB") 2015

CM_1.jpgLe 30 janvier dernier a eu lieu le débat sur les orientations budgétaires, donc les choix politiques, pour l'année 2015, premier exercice du nouveau mandat que les Savigniens ont confié à la Majorité en Mars 2014.

Dans un contexte national marqué par les choix libéraux de F.Hollande & du gouvernement Valls, les collectivités sont amenées à procéder à des choix. Pour l'instant à Savigny, nous n'avons pas à déplorer de conséquence en terme de réduction des services publics, mettant en œuvre notre programme

C'était le sens de mon intervention reprise ci-dessous :

Lire la suite...

 

Syriza.2.jpg

Les sondages l'avaient prédit, nous l'avons espéré, les Grecs l'ont fait ! En donnant massivement leurs voix à Syriza (plus de 36%), ils ont mis, on le souhaite définitivement, fin au régime de corruption et de partage du pouvoir depuis plus de trente ans, entre la Droite (dénommée « Nouvelle Démocratie » !, l’héritière des colonels, créditée de 26%) et le PS (PASOK) qui s’écroule à 4% (même les communistes du KKE font mieux : 5,5%) !

Lire la suite...

 

LETTRE AU PRÉSIDENT

Hollande___la_Finance___son_amie___dixit_La_Tribune_.jpg Le président, à la faveur du drame de Charlie Hebdo, entend capitaliser sa cote et retrouver la faveur des Français ! Mais n’est pas Giscard qui veut, jouant de l’accordéon avec les éboueurs ; ou Chirac, palpant le cul des vaches ; ou encore Mitterrand, qui « cro(yait) aux forces de l’esprit » ! Quelle mascarade, quelle tristesse plutôt : alors que tous les indicateurs sont dans le rouge, que même au sein de son propre parti, les voix se font plus nombreuses pour un infléchissement de sa politique économique & sociale, le Président François Ier (mais ni roi, ni pape) a montré le vide sidéral de ses ambitions qui se limitent à l’accueil des Jeux Olympiques de 2024.

Lire la suite...

 

Ces Milliards qui nous asphyxient !

Çà y est ! Les différents ministres du Budget socialistes y sont enfin parvenus ! À force de tailler à la serpe dans les ressources des collectivités territoriales, ils ont fini par jouer à l’ « effet de ciseau » : si les budgets des départements et des communes ont pu, jusqu’à l’an passé, être équilibrés sans trop de souci, cette année plusieurs d’entre eux et elles vont devoir réduire leurs services quand ce n’est pas carrément en supprimer.

De fait, on ne peut pas soutenir les collectivités qui assurent désormais la plus grande part des services publics (c’est cela l’Etat libéral !) lorsque l’on a fait le choix de favoriser « le GRand KÂpitÂl » comme disait Georges Marchais !

Lire la suite...

- page 1 de 12